Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    IGA et Sid Lee s’unissent pour repenser l’expérience de don

    6 juin 2022, 10h00

    IGA souligne le retour de sa campagne « Les Durs à cuire » en soutien à la Fondation Charles-Bruneau. Pour cette 3e édition, IGA a de nouveau collaboré avec l’agence créative Sid Lee pour renouveler l’expérience de don, cette fois en réalisant un jeu vidéo en ligne (accessible à l’achat de tatouages temporaires). Les enfants de la Fondation ont activement participé à cette initiative en imaginant les dessins des tatouages ainsi que les missions de ce jeu portant sur les goûts.

    IGA et Sid Lee s’unissent pour repenser l’expérience de don «Les Durs À Cuire sont de retour! - IGA x Fondation Charles-Bruneau».Photo: Capture d'écran de la b. a.

    « Nous voulions proposer une campagne de levée de fonds interactive qui permet un échange et surtout qui crée une expérience positive entre les enfants atteints d’un cancer ou en rémission et les familles donatrices afin de prolonger l’impact de leur geste de générosité, souligne Caroline Duhamel, directrice Marketing chez Sobeys. Nous avons maintenant avec Sid Lee une tradition d’impliquer les enfants dans le processus de création et de donner carte blanche à leur imagination. Nous sommes extrêmement fiers de soutenir la mission de la Fondation Charles Bruneau tout en offrant une plateforme divertissante, gratifiante et rigolote à nos Durs à cuire. »

    Disponibles chez tous les marchands IGA du Québec et du Nouveau-Brunswick, quatre tatouages Durs à cuire illustrant l’aliment préféré de quatre enfants (Carambole ninja, Cerises skieuses, Raisin reine des câlins et Poire magicienne) sont aussi les héros d’un jeu vidéo.

    « La revanche de l’Umami »

    Le jeu nous transporte dans l’univers des différents goûts : le sucré, le salé, l’amer, l’acide et l’umami. Les aventures débutent avec le personnage Umami qui, contrarié de ne pas être connu autant que les autres goûts, décide de s’en prendre à eux. Les joueurs·euses sont ainsi invité·e·s à sauver le monde des saveurs et à le délivrer de la jalousie d’Umami. Cette quête est inspirée par les effets secondaires des traitements du cancer, qui peuvent altérer la perception des goûts ou en causer la perte.

    Tant les tatouages que les décors, les personnages, les pouvoirs et même les effets sonores ont été complètement pensés par des enfants atteints d’un cancer ou en rémission avec l’aide de l’équipe numérique de Sid Lee, dont l’expertise s’est grandement développée au sein de l’agence au point qu’elle a considérablement amélioré ses capacités de réalisation numérique à l’interne grâce au développement intégral de ce jeu.

    « Avoir l’occasion de donner vie aux mondes imaginaires de ces enfants qui ont surmonté énormément d’adversité, ça va bien plus loin que produire un jeu, affirme Yanick Bédard, directeur général numérique chez Sid Lee. Après 3 ans, nos équipes sont extrêmement inspirées par ces vrais durs à cuire, et nous avons une détermination de feu à continuellement faire évoluer l’expérience utilisateur pour soutenir cette cause et amuser les familles du Québec et du Nouveau-Brunswick. Ce renforcement numérique nous donne l’occasion de faire plus et mieux, et d’accompagner nos clients avant-gardistes comme IGA dans des projets comme celui-ci. »

    Les tatouages des Durs à cuire seront en vente exclusivement chez IGA au coût de 2 $ (+ taxes) jusqu’au 22 juin. Les profits seront versés à la Fondation Charles-Bruneau pour l’aider à financer la recherche sur les cancers pédiatriques. Pour en savoir plus, visitez dursacuire.ca.

    Crédits

    • Client : IGA – Carl Pichette, Caroline Duhamel, Alexandra Saumier, Mathieu Hébert-Thompson, Frédérique Cyr-Labrie, Maxime Chamaillard, Karine Lebel et Catherine Gadbois
    • Agence : Sid Lee
    • Équipe de création : David Lambert, Etienne Théberge, Pascale Lefebvre et Krissi Campbell
    • Service-conseil : Priscilla Marullo et Nadia Gilles
    • Stratégie : Marc-André Dubois

    Production

    • Production : Catherine Savoie et Joannie Tellier
    • Motion Designer : David Leclerc
    • Monteur : Benoit Marcoux et Eloi Arsenault
    • Infographe : Pierre Beau
    • Vidéaste : Daniel Daigle et Hugo Beaupré
    • Développement du jeu (Sid Lee)
    • Directeur général numérique chez Sid Lee : Yanick Bédard
    • Directeur Design : Jean-François Lavigne
    • Front-end Developer sénior : Patrick Freedom Mayer
    • Front-end Developer : Jean-Philippe Robin
    • Front-end Developer : Chelsy Binet
    • Front-end Developer : Jonathan Gablin
    • Directeur de comptes numérique : Pier-Luc Beaulieu
    • Directeur, production numérique : Ti-Leng Thang
    • UX Designer : Sam Winsor
    • UI Designer : Victoria Ouardighi
    • UI Designer : Vanessa Coulombe
    • Artiste graphique : Pierre Beau
    • QA : Mathieu Gélinas
    • Architecte de solutions : Pascal St-Laurent
    • Média-Carat : Annie Forget et Néri Saint-Vil

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité