CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Théâtre Denise-Pelletier accueillera l’expérience « Le sexe des pigeons »

    2 mars 2022, 00h05

    Du 5 au 22 avril 2022, la Salle Fred-Barry accueillera le déambulatoire théâtral et numérique « Le sexe des pigeons ». Gabrielle Côté et Laurence Régnier, co-metteuses en scène, ont imaginé une expérience novatrice dans laquelle les spectateur·rices sont invité·es à ouvrir leur téléphone et à interagir en temps réel.

    Le Théâtre Denise-Pelletier accueillera l’expérience « Le sexe des pigeons » «Le sexe des pigeons». Photo: Jean-François Brière

    Les participant·es suivront l’histoire de quatre protagonistes adolescents personnifiés par Sabri Attalah, Alice Dorval, Guillaume Gauthier, Evelyne Laferrière ; et imaginés par Frédéric Blanchette, Véronique Côté et Marianne Dansereau.

    Démarche artistique

    « Le sexe des pigeons » est une expérience déambulatoire et numérique dédiée aux adolescent·es qui se décline à la fois dans le réel et sur une plateforme interactive qui lui est propre. Dès son arrivée, le public est invité à s’inscrire au Réseau Social de l’école fictive à laquelle tous les personnages étudient ; cette page leur sert de fenêtre sur la vie numérique des protagonistes. Puis, cellulaire à la main, le public est libre de circuler d’une pièce à l’autre pour rencontrer les personnages dans leur intimité, de l’autre côté de l’écran. Grâce à une plateforme numérique et aux événements qui se déroulent devant eux, les spectateur·rices pourront vivre une expérience théâtrale qui se situe tant dans le réel que dans le virtuel.

    Synopsis : Billy, Dérek et Léo ne se connaissent pas vraiment. Pourtant, ils fréquentent la même école et, chacun pour des raisons différentes, ont séché leurs cours cette journée-là. Isolés chacun dans leur univers respectif, ces personnages livrent leur discours intérieur ; on découvre rapidement l’insécurité de Billy face à sa place dans le monde, la culpabilité de Dérek concernant ses agissements récents et le désir bouillant de Léo d’avoir un impact sur son époque. Cette même journée, une crise arrive à l’école sous les yeux médusés de Billy, de Dérek et de Léo, qui suivent l’action en direct du Réseau Social de l’établissement. Cette situation exceptionnelle met la crédibilité de la direction en péril, et une chasse au coupable enflamme le Réseau et les passions. L’injustice de la situation forcera nos trois protagonistes à entrer en contact les uns avec les autres et à unir leurs forces afin d’inventer la fin de cette histoire.

    Les metteuses en scène

    Gabrielle Coté

    Diplômée de l’École Nationale de théâtre en 2014, Gabrielle Coté oeuvre sur tous les fronts : on peut la voir tant sur scène qu’à l’écran, l’entendre à la radio et apprécier ses talents d’autrice dans tous ces médiums. Elle joue dans l’émission à sketchs « Drôles de Véronic » et a tenu des rôles dans « Toute la vie III », « Léo II », « Hubert et Fanny », « Au secours de Béatrice », « Unité 9 » et« Mensonges », notamment. Au théâtre, en plus de ses rôles dans Salle de nouvelles, « Pour réussir un poulet » de Fabien Cloutier, « Javotte » de Simon Boulerice et « La Logique du pire » d’Étienne Lepage, Gabrielle co-signe la mise en scène de deux des spectacles poétiques les plus marquants des dernières années : « Attentat » et « Je me soulève ». À la radio, Gabrielle écrit plusieurs fictions audios pour « On dira ce qu’on voudra », ainsi que des chroniques pour « Jusqu’au bout » et quelques autres émissions de la première chaîne. En 2019, elle débute une formation en scénarisation à l’École Nationale de l’humour au cours de laquelle elle développe « Furies », projet de long métrage (maintenant produit par Écho Média) pour lequel elle décroche le Fonds Netflix.

    Laurence Régnier

    Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada en 2013, Laurence Régnier initie plusieurs projets de théâtre de création comme autrice, metteure en scène et interprète, dans lesquels le désir de rencontres authentiques inspire et motive chacune de ses intuitions artistiques. Elle priorise les processus artistiques à long déploiement, plaçant l’observation et la recherche au centre de sa démarche. Enthousiaste de l’impact qu’elle génère avec ses projets, la comédienne fonde en 2015 sa compagnie de théâtre avec ses complices Gabrielle Côté et Alexandre Bergeron : le Théâtre du Fol Espoir (TFE). Elle décide ensuite d’entreprendre un D.E.S.S en gestion d’organismes culturels aux H.E.C qu’elle termine à l’automne 2016. Ses compétences organisationnelles et sa sensibilité artistique de créatrice, l’amène à développer sa pratique d’assistance à la mise en scène et de direction de production avec sa complice Emanuelle Kirouac-Sanche. Très impliquée dans son milieu elle amorce présentement, avec plusieurs artistes et collègues, une grande réflexion sur la gestion et les conditions artistiques de création actuelle. Au cours de l’automne 2021, Laurence est nominée à la tête du Conseil québécois du théâtre à titre de co-présidente et fait ses débuts dans le programme de perfectionnement en scénarisation à l’École nationale de l’humour.

    « Le sexe des pigeons »

    • Du 5 au 22 avril 2022
    • Texte : Frédéric Blanchette, Véronique Côté et Marianne Dansereau
    • Mise en scène : Gabrielle Côté et Laurence Régnier
    • Production : Théâtre du Fol Espoir
    • Avec : Sabri Attalah, Alice Dorval, Guillaume Gauthier, Evelyne Laferrière et la participation de Catherine Brunet
    • Direction de production et assistante à la mise en scène : Andrée-Anne Garneau
    • Scénographie : Marie-Eve Fortier
    • Costumes : Leïlah Dufour-Forget
    • Éclairages : Renaud Pettigrew
    • Assistant à la conception d’éclairages : Tristan-Olivier Breiding
    • Direction technique : Guillaume Lafontaine-Moisan
    • Conception vidéo : Julien Blais
    • Conception sonore : Andréa Marsolais-Roy
    • Conceptrices contenu réseau social : Lorie Gilbert et Tamara Manny-D’Astous
    • Développement de la plateforme numérique : Marc-Antoine Jacques, David Mongeau-Petitpas et Nicolas Roy / Folklore
    • Stagiaire : Zachary Noël-Ferland

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    « Yannick » de Quentin Dupieux est disponible en VSD

    « Yannick » de Quentin Dupieux est disponible en VSD

    Suite
    21 février 2024, 01h00
    Radio-Canada et la RTS échangent des contenus balados

    Radio-Canada et la RTS échangent des contenus balados

    Suite
    21 février 2024, 01h00
    Valaire lance la chanson « What I Did »

    Valaire lance la chanson « What I Did »

    Suite
    21 février 2024, 00h02
    Les Sassy Islanders dévoilent « About to Dance »

    Les Sassy Islanders dévoilent « About to Dance »

    Suite
    21 février 2024, 00h01