Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Danse Danse dévoile les spectacles de sa 24e saison

    27 août 2021, 00h10

    Danse Danse dévoile les 10 spectacles qui constituent sa 24e saison, un retour tant attendu par toute l’équipe, les artistes et les compagnies de danse, à qui il tarde de retrouver le public.

    Danse Danse dévoile les spectacles de sa 24e saison Bedroom Folk - Brandon Alley avec les artistes du Ballet BC.Photo: Michael Slobodian

    Plus grande, plus belle et plus ambitieuse encore, cette saison de retrouvailles promet d’éblouir des spectateurs de tous les horizons, avec des pièces de street dance comme de ballet contemporain, venues d’ici et d’ailleurs.

    En salle, en numérique ou en extérieur : la saison 2021-2022 de Danse Danse

    L’ouverture de saison se fera en grande pompe avec l’énergie hip-hop d’Ebnflõh, suivi de l’inclassable Alan Lake, du nouveau spectacle des Ballets Jazz de Montréal sur la musique de Patrick Watson, d’un nouveau visage la danse contemporaine d’ici, Parts+Labour_Danse, du retour de Ballet BC avec un programme triple époustouflant incluant « The Statement » de Crystal Pite, du chef de file de la nouvelle génération d’artistes scandinaves Alan Lucien Øyen, de la danse furieusement sensuelle de L-E-V de Sharon Eyal, d’une expérience jubilatoire de Sylvain Émard avec 20 interprètes, de la présence tant attendue de l’unique Édouard Lock avec la São Paulo Companhia de Dança et de la chorégraphie « Crypto » du danseur étoile Guillaume Côté.

    Nouveau ! Hors les murs

    Pour la première fois, Danse Danse propose une programmation automnale dans l’espace public, entièrement gratuite. Un élan du départ tout en fête avec « Children of Chemistry » de Sébastien Provencher du 24 au 26 septembre (17 h 30 et 19 h 30) dans les vitrines de l’Édifice 2-22 ; « Habiter nos mémoires » de Caroline Laurin-Beaucage du 1 au 3 octobre (11 h à 19 h) dans le bassin de l’Esplanade de la Place des Arts et « Préludes » de Sylvain Émard Danse, les 2 et 3 octobre (16 h : « Prélude #1 – Le Cercle » ; 17 h : « Prélude #2 – Le Carré ») sur l’Esplanade de la Place des Arts.

    Webdiffusions DIGIDANSE

    Pour une deuxième saison, une sélection de quatre spectacles de grandes compagnies de danse internationales sera offerte en ligne, en collaboration avec DanceHouse (Vancouver), Harbourfront Centre (Toronto) et le Centre National des Arts (Ottawa). La première webdiffusion du 1er au 11 octobre sera « Cão Sem Plumas (Chien sans plumes) » de la chorégraphe brésilienne Deborah Colker. Une danse puissante mêlant contemporain, classique et tradition, pour donner vie au poème Cão Sem Plumas sur la région du fleuve Capibaribe dans le nord-est du Brésil.

    Ateliers de danse tout public

    En plus des spectacles en salle et en virtuel, Danse Danse offrira des ateliers de danse tout public. Des chorégraphes ou interprètes de la saison initient les participants à leur pratique. Ateliers conçus pour tous.tes, les amateurs de danse seront servis.es ! Plus de détails à venir.

    « Cette saison propose un retour en salle festif et chaleureux, en toute sécurité et bienveillance, confient Pierre Des Marais, directeur général et codirecteur artistique et Caroline Ohrt, codirectrice artistique et directrice du développement. Quel ravissement de s’imaginer réunis pour voir de grands artistes exercer leur art comme ils l’ont toujours fait. Que d’aventures et d’émotions allons-nous traverser ensemble en redécouvrant leurs univers. Votre place vous attend, et nous aussi. »

    Automne 2021

    Ebnflōh

    • « La Probabilité du Néant »
    • Alexandra ‘Spicey’ Landé
    • C’est la compagnie Ebnflōh qui lancera le mouvement en salle, avec« La Probabilité du Néant », nouvelle création d’Alexandra ‘Spicey‘ Landé. Huit danseurs de street dance déferlent sur le grand plateau du Théâtre Maisonneuve, où prennent aussi place les spectateurs, unis dans une même proximité. La danse incisive de ‘Spicey’ interroge notre responsabilité individuelle et collective. Brouillant les pistes et jouant des perspectives selon l’œil qui regarde, « La Probabilité du Néant » pose un regard lucide sur notre perception, notre jugement et les conséquences de nos choix ; et rappelle notre formidable capacité de résistance et de résilience.​
    • -* 5, 6, 7, 8, 9 octobre 2021 — 20 h
    • Sur la scène du Théâtre Maisonneuve

    Alan Lake Factori(e)

    • « L’effritement des parades »
    • Alan Lake
    • De retour à Danse Danse, Alan Lake offrira au public une collision des disciplines, clé de voûte de son univers foisonnant. Mystérieuse fête païenne aux images puissantes, L’effritement des parades célèbre les semences et l’abondance. Librement inspirée du mythe de Perséphone, l’œuvre est une odyssée symboliste dans laquelle imaginaires délirants, ambitions érodées et idéaux désenchantés viennent s’échouer.
    • 19, 20, 21, 22, 23 octobre 2021 — 20 h
    • Cinquième Salle

    BJM - Les Ballets Jazz de Montréal

    • « VANISHING MÉLODIES – Musique de Patrick Watson »
    • Anne Plamondon, Juliano Nunes, Eric Jean
    • Ensemble, nous célébrerons le 50e anniversaire des BJM avec « VANISHING MÉLODIES », incursion dansée dans l’univers poétique de Patrick Watson, le musicien montréalais à la voix inimitable. Danse, théâtre, musique et vidéo composent un tableau impressionniste chorégraphié par Anne Plamondon et Juliano Nunes, dans une mise en scène d’Eric Jean. Rythmée par les chansons de Patrick Watson, cette production est un écrin de choix pour les 14 fabuleux artistes-interprètes de la compagnie de danse chérie du public, auxquels se joint une actrice.
    • 2, 3, 4, 5 novembre 2021 — 20 h \\ 6 novembre 14 h et 20 h
    • Théâtre Maisonneuve

    Parts+Labour_Danse

    • « Efer »
    • David Albert-Toth, Emily Gualtieri
    • Avec sa danse physique saisissante, Parts+Labour_Danse aborde les thèmes de la perte, la solitude, le rassemblement et le pouvoir transformateur du deuil. Emily Gualtieri et David Albert-Toth explorent les ambiguïtés de l’expérience humaine dans des œuvres d’une intense énergie. « Efer », leur création la plus ambitieuse à ce jour, signifie « cendres » en hébreu, un symbole de finitude comme de renouveau. Sept interprètes investissent l’entre-deux, un espace qui n’est ni ici ni là-bas, entre le jamais plus et le pas encore.
    • 16, 17, 18, 19, 20 novembre 2021 à 20 h
    • Cinquième Salle

    Ballet BC

    • « The Statement » (Crystal Pite)
    • « Bedroom Folk » (Sharon Eyal)
    • « GARDEN » (Medhi Walerski) Pour son troisième passage à Danse Danse, Ballet BC réunit dans un même élan généreux Sharon Eyal, Crystal Pite et Medhi Walerski. « Bedroom Folk », chorégraphié par Sharon Eyal, est une œuvre intense et minutieusement synchrone, menée par les impulsions électroniques répétitives d’Ori Lichtik. « The Statement », savoureux dialogue entre mots et mouvements, est du pur Crystal Pite, un imbroglio inextricable où quatre danseurs, autour d’une grande table, dévoilent rapports de force et jeux de pouvoir. Enfin, « GARDEN » de Medhi Walerski, un bouquet de musique et de danse inspiré du Quintette en la mineur op. 14 de Camille Saint-Saëns, fait merveille, distillant une douce mélancolie.
    • 1, 2, 3, 4 décembre 2021 — 20 h
    • Théâtre Maisonneuve

    Hiver 2022

    winter guests

    • « Story, story, die. »
    • Alan Lucien Øyen
    • Pour sa première venue à Montréal, winter guests ouvrira 2022 en beauté ! Alan Lucien Øyen fascine par son approche théâtrale du mouvement. « Story, story, die. » nous lance au cœur d’un dialogue aussi captivant que déstabilisant entre geste et parole. Dans « Story, story, die. », Øyen explore l’interdépendance entre l’amour et le mensonge. Une voix ne cesse de poser des questions alors que, dans un décor sobre délimité par une porte et des chaises, sept danseurs exceptionnels passent d’un univers à un autre, habités par des mouvements nets traversés de spirales, de torsions et d’équilibres en suspension. Les scènes s’enchaînent jusqu’à former peu à peu un récit.
    • 26, 27, 28, 29 janvier 2022 — 20 h
    • Théâtre Maisonneuve

    L-E-V

    • « Chapter 3 : The Brutal Journey of the Heart »
    • Sharon Eyal + Gai Behar
    • Impossible de ne pas se laisser emporter par l’énergie contagieuse de la chorégraphe Sharon Eyal, qui transfigure les tourments de l’amour par sa danse furieusement sensuelle. Dans « Chapter 3 : The Brutal Journey of the Heart », œuvre haletante propulsée par l’environnement sonore mixé en direct par Ori Lichtik, neuf interprètes se lancent dans un voyage enivrant à travers les états extrêmes du cœur. Une danse pulsée, riche de tourbillons de corps explosifs, de mouvements de voguing, et de citations de ballet. Les costumes peints par Maria Grazia Chiuri de chez Dior décuplent la sensualité de cette danse à l’énergie fiévreuse jusqu’au climax.
    • 9, 10, 11, 12 février 2022 — 20 h
    • Théâtre Maisonneuve

    Sylvain Émard Danse

    • « Rhapsodie »
    • Sylvain Émard Pour clore l’hiver, Sylvain Émard propose un spectacle-événement qui marquera le 30e anniversaire de sa compagnie, avec une distribution de 20 interprètes, propulsant la danse dans sa dimension libératrice. Sous l’œil du public installé tout autour de la scène, « Rhapsodie » amplifie l’énergie de la masse, les corps mus par une force viscérale. Émard capture la pulsion de vie des êtres qui ne se regardent pas danser, l’abandon subversif des corps sur la piste de danse. Une décharge humaine qui frappe de plein fouet.
    • 22, 23, 24, 25, 26 février 2022 — 20 h
    • Studio-Théâtre, Édifice Wilder

    Printemps 2022

    São Paulo Companhia de Dança

    • « Programme triple »
    • Édouard Lock, Marco Goecke, Cassi Abranches
    • Accueillons le printemps avec la São Paulo Companhia de Dança ! Edouard Lock et un somptueux ballet noir. Cassi Abranches et la folle énergie du Brésil. Marco Goecke et son fiévreux pas de deux. Edouard Lock poursuit sa brillante déconstruction du vocabulaire classique avec « Trick Cell Play », mettant en valeur la polyvalence et la dextérité des danseurs, dans un clair-obscur des corps quasi cinématographique, emblématique du style du chorégraphe. La jeune chorégraphe brésilienne Cassi Abranches explore avec « Agora » le concept du temps dans la culture latino-américaine. Enfin, le réputé chorégraphe allemand Marco Goecke revisite le pas de deux final de « L’Oiseau de feu » de Stravinski, la rencontre éphémère et émouvante entre un oiseau qui danse et un humain qui vole.
    • 6, 7, 8, 9 avril 2022 — 20 h
    • Théâtre Maisonneuve

    Côté Danse

    • « Crypto »
    • Guillaume Côté
    • Guillaume Côté, danseur étoile et chorégraphe associé du Ballet national du Canada, clôturera la saison dans « Crypto », spectacle pour lequel il s’entoure de prestigieux collaborateurs. À partir d’une histoire écrite par le librettiste Royce Vavrek, Côté imagine une œuvre qui soulève une réflexion sur la beauté et notre entêtement à vouloir la contrôler. Intégrant un riche paysage musical signé par le compositeur suédois Mikael Karlsson, et des effets visuels étonnants de la compagnie multimédia montréalaise Hub Studio, « Crypto » est le résultat d’une approche collaborative qui confirme une signature forte et surprenante, celle d’un créateur à découvrir !
    • 11, 12, 13, 14 mai 2022 — 20 h
    • Théâtre Maisonneuve

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité