Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) dévoile « La Dérive »

    9 juin 2021, 00h05

    « La Dérive » est une installation éphémère déployée sur l’avenue du Musée pour la saison estivale. Réalisée par le Collectif Incognito, elle intègre un poème de l’auteure innu Joséphine Bacon en hommage aux glaciers, dont la fonte accélérée précarise de nombreuses espèces et populations.

    Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) dévoile « La Dérive » Rafael Sottolichio; Olivier Roy; Mary-Dailey Desmarais; Frédéric Reddy; André Robitaille, Collectif Incognito; Stéphane Aquin; et Joséphine Bacon, auteure..Photo: MBAM, Pierre Longtin

    Elle fait également écho aux expositions « Écologies : ode à notre planète et Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones », actuellement à l’affiche au Musée.

    Depuis 2013, l’avenue du Musée au nord de la rue Sherbrooke se transforme en aire piétonne durant l’été et le MBAM invite des créateurs à y réaliser une installation. Cette année, le Collectif Incognito propose aux promeneurs et aux visiteurs du Musée une méditation sur le fragile équilibre de la nature, à travers les mots de Joséphine Bacon, conteuse, parolière et réalisatrice, ambassadrice de la culture des Premières Nations au Québec et à l’étranger.

    Bordée par les jardins de sculptures CGI et Max et Iris Stern du MBAM, l’installation forme une coulée de fragments de glaces, entremêlés des vers calligraphiés de Joséphine Bacon. Les passants peuvent s’asseoir sur l’un des blocs en forme de banquise puis, au moyen de leur appareil mobile, scanner un code QR pour écouter le poème « La Dérive », récité en innu par son auteure, en français par André Robitaille et en anglais par Laurence Lebœuf.

    « Il y a des milliers d’années, la fonte des glaciers a permis l’établissement des premiers peuples autochtones sur des territoires qu’ils habitent encore dans un esprit de synergie avec la nature. L’installation La Dérive propose aux citadins de se laisser "dériver" en pleine ville, portés par le flot d’une nature à la fois forte et fragile, qui reprend ses droits au cœur même de la cité », explique le Collectif Incognito.

    « Le MBAM est un lieu d’expérimentation et de découverte, où convergent de multiples formes artistiques. Cet été, il se déploie hors les murs, sur l’avenue du Musée, avec l’installation immersive "La Dérive". La création sonore et visuelle du Collectif Incognito nous plonge dans une touchante réflexion sur ce qui nous unit à la nature. Nous sommes honorés de la participation de la grande poète innu Joséphine Bacon à ce projet », ajoute Mary-Dailey Desmarais, conservatrice en chef du MBAM.

    Crédits et remerciements

    L’installation « La Dérive » a été conçue par le Collectif Incognito, à la demande du Musée des beaux-arts de Montréal, et réalisée grâce au précieux soutien de la Ville de Montréal, arrondissement de Ville-Marie, et de Peinture Denalt. Le Musée remercie CGI et la succession Max et Iris Stern, partenaires du Jardin de sculptures, ainsi que tous les donateurs à la campagne annuelle de financement.

    • Création sonore : Frédéric Reddy et André Robitaille
    • Réalisation picturale : Rafael Sottolichio

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité