Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Noli s’installe à la salle intime du Théâtre Prospero

    1er novembre 2022, 00h05

    La jeune autrice, comédienne et productrice, Virginie Daigle, présente sa première création, « NOLI », à la salle intime du Théâtre Prospero du 8 au 26 novembre 2022. Cette oeuvre, née il y a moins de deux ans et repérée par Philippe Cyr lors d’un atelier de création contemporaine à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, nous plonge dans l’univers d’une éducatrice en garderie qui découvre la pornographie auditive féministe.

    Noli s’installe à la salle intime du Théâtre Prospero Virginie Daigle. Photo: Courtoisie

    Cette première pièce frappante et sensible de l’autrice explore avec audace et pertinence les carences émotives similaires entre la petite enfance et la sexualité à l’âge adulte.

    Jule, comédienne en mal d’amour et de contrats, gagne sa vie comme éducatrice en garderie. Entre deux auditions qu’elle ne décrochera pas, elle trouve un peu de réconfort dans les histoires qu’elle invente et raconte aux enfants. Puis un jour, Jule découvre NOLI, une application de pornographie auditive féministe et bienveillante...

    « NOLI est né de ma découverte d’une véritable application d’audio érotique destinée aux femmes (Dipsea) qui offre une variété d’histoires érotiques détaillées sous forme de narration, ou via un personnage qui s’adresse directement à l’auditrice. Le consentement, la connexion entre individus et la description des sensations plutôt que de l’apparence sont mis de l’avant pour offrir une expérience différente de la pornographie traditionnelle). Cette découverte a fait naître en moi toutes sortes de questions. Qui sont ces personnes qui prêtent leurs voix mais non le reste de leur corps à un exercice aussi intime ? Cela a aussi éveillé mon réel besoin de représenter un personnage de femme qui explore sa sexualité de manière complexe mais heureuse. Dans « NOLI », librement inspirée de cette application, Jule réalise que le pouvoir du « storytelling » et de la bienveillance par rapport au corps et à l’esprit sont deux aspects cruciaux tant dans la vie adulte que dans l’enfance », explique l’autrice, comédienne et productrice Virginie Daigle.

    « Rassembler dans une même pièce la petite enfance et la pornographie auditive peut sembler inhabituel et risqué. Pourtant, le texte de Virginie nous rappelle avec une grande sensibilité qu’il est possible de s’accorder à l’âge adulte le plaisir de jouer et de se laisser bercer par nos plus grands fantasmes » ajoute Joannie Vignola, metteure en scène de la pièce.

    « NOLI » est une création en co-diffusion avec le Théâtre Prospero et en coproduction avec Carte blanche

    « NOLI »

    • Du 8 au 26 novembre à 20h
    • À la salle intime du Théâtre Prospero
    • Une oeuvre écrite, jouée et produite par Virginie Daigle
    • Mise en scène : Joannie Vignola
    • Co-mise en scène : Virginie Daigle
    • Distribution : Virginie Daigle, Renaud Soublière, Lea St-Pierre, Eric Vega
    • Assistance à la mise en scène : Mathilde Boudreau
    • Direction de production : Maxime Pouliot
    • Direction technique : Geneviève Jacob
    • Lumières : Joannie Vignola
    • Accessoires et costumes : Maryanna Chan
    • Décors : Amélie Marchand
    • Sonorisation : Frédéric Auger
    • Mentorat : Paméla Dumont
    • Conseil dramaturgique : Julie-Anne Ranger-Beauregard
    • Conseil éthique et artistique : Stéphane Crête

    Biographie de Virginie Daigle : Virginie Daigle vibre quelque part entre la littérature, le théâtre, la danse et la musique. De 2018 à 2021, elle a interprété deux solo jeune public de la compagnie Meute Monde : « Love lion » et « À chacun sa chanson », spectacles alliant marionnettes, chant, danse et sensibilisation écologique. Depuis 2018, Virginie Daiglese spécialise dans l’écriture de comédies musicales originales en français et en anglais dans le cadre du CMTWC (Canadian Musical Theatre Writers Collective), organisation pour laquelle elle a enseigné le tout premier volet francophone de l’atelier en collaboration avec l’auteur et compositeur Jonathan Monro. En mai 2022, elle fait partie de la première édition de l’Académie internationale de mise en scène de théâtre musical de Nîmes. À l’aise tant en anglais qu’en français, elle collabore fréquemment avec les compagnies bilingues et anglophones de Montréal comme Tableau d’Hôte, Infinitheatre et Youtheatre.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    Alex Pic partage une « Faveur »

    Alex Pic partage une « Faveur »

    Suite
    2 mars 2024, 08h32
    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Suite
    2 mars 2024, 08h26
    Le Festival REGARD dévoile sa programmation

    Le Festival REGARD dévoile sa programmation

    Suite
    1er mars 2024, 01h30