Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    L’UdeS et le C2MI créent une chaire de recherche en microfabrication et intégration Serge Ecoffey. Photo: UdeS

    L’UdeS et le C2MI créent une chaire de recherche en microfabrication et intégration

    12 octobre 2022, 00h10
         |     

    S’appuyant sur leur tradition d’innovation, l’Université de Sherbrooke et le Centre de collaboration MiQro Innovation (C2MI) créent la Chaire de recherche C2MI en microfabrication et intégration.

    Le titulaire est Serge Ecoffey, professeur au Département de génie électrique et de génie informatique de la Faculté de génie. Spécialiste en microfabrication, intégration et dispositifs microélectroniques, tant sur le plan pédagogique qu’industriel, le Pr Ecoffey est chercheur membre de l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT) et directeur des partenariats scientifiques au C2MI.

    Développer des matériaux et procédés de microfabrication et d’intégration innovants, tel est l’objectif de la chaire. « Nous voulons développer de l’innovation sur ces trois axes principaux : les matériaux électroniques, les procédés de microfabrication et les procédés d’intégration système, indique le Pr Serge Ecoffey. Nous proposerons les solutions innovantes aux industries québécoises et canadiennes afin qu’elles puissent demeurer compétitives, tout en alimentant le volet recherche et développement de leurs nouveaux produits. »

    La présidente-directrice générale du C2MI, Marie-Josée Turgeon, affirme que cette chaire sera un atout pour l’industrie des technologies numériques à bien des égards : « Étant le plus grand centre de recherche et développement industriel en composantes essentielles aux technologies numériques au Canada, le C2MI contribue annuellement à la réalisation de centaines de projets innovants qui changent le monde. Il permet d’améliorer la qualité d’une multitude de facettes de la vie de la population en y intégrant de nouveaux outils, instruments et applications. Cette chaire nous permettra de développer des technologies en amont des besoins industriels, accélérer la commercialisation des innovations, et ainsi de raffermir notre rôle de multiplicateur d’innovations en technologies numériques. »

    Former la relève pour combler les besoins de l’industrie

    La chaire prévoit former une relève scientifique et professionnelle hautement qualifiée et spécialisée pouvant participer activement au développement et à la commercialisation des composantes essentielles aux technologies numériques. Pour la durée de son mandat de cinq ans, la chaire a pour objectif de former une cinquantaine d’étudiantes et étudiants, du baccalauréat au postdoctorat. Ces personnes évolueront principalement au C2MI, mais auront aussi accès à l’UdeS, notamment au 3IT. Elles bénéficieront ainsi d’un environnement stimulant avec plus de 400 partenaires industriels et universitaires et des chercheuses et chercheurs canadiens et internationaux de haut niveau, issus de divers domaines interdisciplinaires.

    L’UdeS et le C2MI : partenaires d’excellence

    Cette nouvelle chaire consolidera le partenariat existant entre l’Université de Sherbrooke et le C2MI. « Je me réjouis de cette nouvelle étape franchie avec le C2MI, avec lequel l’Université de Sherbrooke partage une riche tradition d’innovation tout en offrant des milieux de formation expérientiels stimulants, indique le Pr Vincent Aimez, vice-recteur à la valorisation et aux partenariats de l’UdeS. Cette alliance est au cœur de notre écosystème stratégique de la Chaîne d’innovation intégrée. Ainsi, la chaire stimulera la recherche collaborative en développant le lien entre la recherche fondamentale, la recherche appliquée et le transfert des connaissances, pour soutenir les besoins de l’industrie et former la main-d’œuvre dont notre société a besoin dans ce domaine d’avenir. »

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Suite
    15 juin 2024, 08h18
    La SARTEC fête ses 75 ans : un mot de Chantal Cadieux

    La SARTEC fête ses 75 ans : un mot de Chantal Cadieux

    Suite
    14 juin 2024, 01h00