Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    En juin : Je lis autochtone ! dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone

    1er juin 2021, 00h05

    C’est avec beaucoup de fébrilité que l’équipe des Éditions Hannenorak, maison d’édition consacrée à la littérature autochtone, lance cette année, avec le soutien de la SODEC l’initiative En juin : Je lis autochtone !

    En juin : Je lis autochtone ! dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone En juin: Je lis autochtone!.Photo: Courtoisie

    Afin de faire découvrir au public québécois les écrits des Premières Nations et des Inuit du Québec et du Canada, Je lis autochtone vous proposera plusieurs rencontres avec des personnalités, des tonnes de suggestions de lecture, un défi de lecture, des concours et un cahier spécial qui sera distribué avec le prochain numéro des Libraires, disponible dans toutes les librairies indépendantes.

    En juin ...

    Pour débuter ce mois, En juin : Je lis autochtone proposera sur sa page Facebook, en partenariat avec Je lis québécois, deux rencontres d’auteurs et d’autrices autochtones, les 1er et 3 juin à midi.

    La porte-parole, Marie-Andrée Gill, animera une discussion avec Joséphine Bacon et Andrée Levesque Sioui, le 1er juin. Puis, l’artiste multidisciplinaire Émilie Monnet s’entretiendra avec Jocelyn Sioui et Isabelle Picard.

    Des capsules vidéo et des suggestions

    Pour l’occasion, 12 personnalités du milieu culturel et littéraire, autochtones et allochtones présenteront leur livre autochtone favori : Samian, Melissa Mollen Dupuis, Catherine Brunet, Christine Beaulieu, Daniel Brière, Jemmy Echaquan Dubé, Louis Hamelin, Émilie Perreault, Simon Boulerice, Catherine Trudeau, Élodie Grenier et Marco Collin. Ces recommandations feront l’objet de courtes vidéos qui seront disséminées sur les réseaux sociaux.

    Avec ce mois, c’est tout le milieu qui s’active ! En effet, partout au Québec, les librairies et bibliothèques participantes proposeront leurs propres suggestions en plus de celles de Je lis autochtone. Celles-ci seront mises en valeur par du matériel promotionnel coloré illustré par Obom (Diane Obomsawin).

    Les pages Facebook et Instagram de l’initiative proposeront tout au long du mois de juin des suggestions de lecture, des informations, des concours et des actualités sur les littératures autochtones.

    « Aujourd’hui nous en sommes-là, montrer qui on est, pour apprendre à se connaître entre nations, entre humains, pour partager le futur », commente Marie-Andrée Gill, porte-parole.

    Marie-Andrée Gill, porte-parole

    Marie-Andrée Gill est Pekuakamishkueu (Ilnue du Lac-Saint-Jean). Autrice, poète, animatrice de balados et collaboratrice à la radio, elle est aussi étudiante au doctorat en lettres à l’Université du Québec à Chicoutimi. Elle a terminé un mémoire de maîtrise portant sur la décolonisation par l’écriture de l’intime. Elle milite également pour les droits environnementaux et autochtones. Ses recueils de poésie ont tous été publiés à La Peuplade. Son travail et sa posture artistiques lui ont valu le titre d’Artiste de l’année au Saguenay Lac-Saint-Jean en 2020.

    Défi de lecture #Jelisautochtone

    Les organisateurs de l’événement lancent également le défi de lecture #Jelisautochtone. Le but est simple : lire un maximum de livres d’autrices et d’auteurs autochtones pendant le mois de juin. Tout ça, en favorisant la diversité : diversité des communautés d’appartenance des écrivains et écrivaines, diversité de genres littéraires et diversités des maisons d’édition. Ce défi de lecture d’un mois, sprint littéraire, offrir de la visibilité et le rayonnement tant mérité à ces littératures en pleine effervescence.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité