Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Radio-Canada et Zone3 proposent « On jase confinement »

    2 mars 2021, 00h15

    Les jeunes comptent sans contredit parmi les plus touchés par les mesures de confinement et les impacts négatifs sont observés depuis plusieurs mois chez les élèves du secondaire, dont sur leur santé mentale. MAJ et la populaire émission « L’effet secondaire » s’unissent pour aider les jeunes à vivre et apprivoiser cette période d’isolement en leur proposant une série de cinq capsules qui sont mises en ligne sur Radio-Canada.ca/MAJ/Onjaseconfinement.

    Radio-Canada et Zone3 proposent « On jase confinement » «On jase confinement».Photo: Courtoisie

    « On jase confinement », par le biais de capsules de fiction, montre aux jeunes que ce qu’ils vivent est normal et qu’ils ne sont pas seuls. Les quatre premières, produites par Zone3, producteur de « L’effet secondaire », sont de courts épisodes de 3 à 5 minutes dans lesquels on retrouve quelques personnages de l’émission, tels que Fanny (Axelle Michaud), Anouk (Kaly Roy), Ahmed (Amedamine Ouerghi) et Noah (Léo Nault). Durant celles-ci, ils sont confrontés à diverses réalités en lien avec le confinement, comme l’anxiété, la solitude, la proximité envahissante de sa famille, la démotivation scolaire, le respect des règles et l’envie de ne pas les suivre. Dans la cinquième capsule, produite par MAJ, l’autrice et comédienne Sarah-Maude Beauchesne (« Fourchette ») anime une discussion intime d’une dizaine de minutes avec les quatre jeunes comédiens qui partagent leur propre expérience à cœur ouvert des périodes de confinement.

    Mentionnons enfin que la discussion s’articulera autour de problématiques identifiées par le centre d’aide de Tel-Jeunes et qu’une liste de ressources nationales d’aide sera affichée en annexe sur le site web.

    À voir également sur MAJ

    D’autres capsules synthétisant des sujets d’une grande actualité se sont ajoutées sur Radio-Canada.ca/MAJ au cours des dernières semaines. La série « ’ABC », qui présente des thématiques et des réalités sociales actuelles, se compose ainsi : LGBTQI2A+ avec Barbada ; Masculinité toxique avec Jonathan Roberge, qui a généré un record pour MAJ avec plus de 506 300 visionnements sur nos plateformes et plus de 2 000 partages ; Racisme systémique avec Nicolas Ouellet ; Santé mentale avec Antoine Desrochers et Cultures autochtones avec Jemmy Echaquan-Dubé. Le 22 février, en plus d’« On jase confinement », MAJ a mis en ligne la capsule Grossophobie avec Manal Drissi.

    Rappelons que MAJ est un site conçu par Radio-Canada Jeunesse en collaboration avec le service de l’Information pour offrir aux jeunes une source d’information originale, crédible et pertinente, tout en leur donnant la parole dans des formats courts et divertissants pour le web et les réseaux sociaux.

    Il est également possible de visionner ces capsules vidéo sur YouTube, Instagram et Facebook.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité