Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Les Rendez-vous vidéopoésie du Festival de la poésie de Montréal 2024 dévoilent ses lauréates «Nipi Utaiamun». Photo: Courtoisie

    Les Rendez-vous vidéopoésie du Festival de la poésie de Montréal 2024 dévoilent ses lauréates

    29 mai 2024, 08h54
         |     

    Pour cette neuvième édition des Rendez-vous vidéopoésie, le Festival de la poésie de Montréal (FPM) dévoile ses deux projets lauréats. Le jury, composé de Catherine Boivin, Jonas Fortier et Mathieu Samaille, a choisi parmi une trentaine de soumissions, douze finalistes aux propositions innovantes. De ces douze projets, deux se sont démarqués, les plaçant ex-æquo.

    Les vidéopoèmes gagnants sont « Espectro » d’Allison Acza Figueroa Rojas et « Nipi Utaiamun » d’Uapukun Mestokosho.

    Les lauréates ont été annoncées lors de la soirée de projections des Rendez-vous vidéopoésie au Cinéma Moderne, le 28 mai dernier.

    Jonas Fortier, membre du jury, partage ses impressions sur « Espectro » d’Allison Acza Figueroa Rojas, réflexion sur la filiation et le rapport aux origines chiliennes de l’artiste : « Ce qui m’a touché dans Espectro, c’est l’utilisation d’effets qui venaient brouiller le contenu, le rendu, la superposition des images, des voix puis je trouvais que cette forme venait vraiment appuyer le propos du poème ... je trouvais ça beau de parler de ces ancêtres de cette façon ».

    Mathieu Samaille souligne l’essence captivante de « Nipi Utaiamun », essai-poétique-guérisseur sur notre relation intergénérationnelle avec l’eau : « Je trouve que le texte, le fond et le contenu étaient essentiels puis la forme captivante ... Il y avait un travail sur le son et il y avait des images sublimes donc pour moi c’était celui-là vraiment, le gagnant ».

    Catherine Boivin, pour sa part, renchérit : « C’est super pertinent, le sujet est très important. Avec ce qui se passe actuellement avec les Innus pour moi, le message qu’elle veut envoyer a une portée très importante donc j’ai un coup de cœur pour ce film à la base ».

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Suite
    15 juin 2024, 08h18
    La SARTEC fête ses 75 ans : un mot de Chantal Cadieux

    La SARTEC fête ses 75 ans : un mot de Chantal Cadieux

    Suite
    14 juin 2024, 01h00