Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Regart installe « Mayebo » de l’artiste lévisien Nkembo Moswala

    29 juillet 2021, 00h00

    Regart installe l’oeuvre « Mayebo » de l’artiste lévisien Nkembo Moswala à la surface de la mare à pompon au Parc de la Paix UNESCO du 17 juillet au 12 septembre 2021. En plus de cette installation, Regart invite le public à deux activités participatives animées par l’artiste autour de son oeuvre les 31 juillet et 14 août 2021.

    Regart installe « Mayebo » de l’artiste lévisien Nkembo Moswala « Mayebo ».Photo: Courtoisie

    Dans cette nouvelle itération de l’oeuvre « Mayebo », l’artiste a installé sur la surface de la mare à pompon sept bassins qui flottent et se déplacent sur l’eau au gré du vent. Chaque bassin rappelle les feuilles du nénuphar et accueillent des particules rondes, multicolores, minutieusement confectionnées. Cette installation éphémère cohabite avec les organismes de la mare et nous transporte dans un imaginaire étonnant où les déchets de plastiques deviennent de mystérieux organismes aquatiques colorés.

    Mayebo signifie champignon en lingala, la langue maternelle de Nkembo Moswala. L’artiste s’inspire du champignon, un organisme qui vit généralement en symbiose avec l’écosystème dans lequel il évolue pour partager le souhait d’un monde où l’être humain serait plus respectueux de l’environnement, un peu à l’image du champignon.

    Nkembo Moswala vit et travaille à Pintendre (Lévis) et est titulaire d’un baccalauréat en Arts visuels de l’académie des Beaux-Arts de Kinshasa au Congo. Sa pratique artistique se penche sur les idées de renaissance et de renouveau. Dans ses oeuvres récentes il souligne les dommages causés par la globalisation dans la société contemporaine.

    Tous et toutes sont invité.e.s aux deux activités participatives en présence de l’artiste à la mare à pompon.

    • Quand ? : Le 31 juillet et le 14 août à partir de 13h.
    • Où ? : Rendez-vous à la mare à pompon, Parc de la Paix, rue du Mémorial, Lévis (Québec) G6V 8Y1.
    • Quoi ? : Le public est invité à apporter ses emballages de plastique recyclés pour réaliser ses propres particules en forme d’éventail circulaire. Elles seront intégrées à même l’oeuvre.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité