Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Le FIL clôt sa 28e édition avec un bal littéraire au Cabaret Lion d’Or

    5 octobre 2022, 08h33
         |      Article rédigé par Constance Biron.

    La 28e édition du Festival international de la littérature (FIL) s’est terminé dans une ambiance festive au Cabaret Lion d’Or. Une idée originale de Fabrice Melquiot en 2005, le bal se déroule en deux actes. Bières ou verres de vin sur les tables, petites bougies et piste de danse dégagée, le bal est ouvert.

    Le FIL clôt sa 28e édition avec un bal littéraire au Cabaret Lion d’Or Bal littéraire du Festival international de la littérature 2022.Photo: Alexandre Cotton

    La première partie est la conclusion d’une des activités offertes par le FIL tout au long du festival. Chaque jour, une nouvelle photo de Lucie Bazzo était publiée sur la page Facebook du festival. Le titre de ce projet, « Moisie by night », présente des photos de la ville de Moisie, situé sur la Côte-Nord. Au total, dix écrivains et écrivaines auront relevé le défi d’écrire une brève histoire en s’inspirant de la photo du jour.

    Les textes pondus sont très variés, alors que les photos viennent de la même ville, la nuit. Cela accentue l’ingéniosité des auteurs et autrices, qui présentaient bien l’imaginaire unique de chacun, aux possibilités infinies. Les auteurs qui ont participé à ce projet sont Chrystine Brouillet, Carole David, Louis Hamelin, Claudia Larochelle, Stanley Péan, Noémie Pomerleau-Cloutier, Erika Soucy, Patrick Senécal, Elkahna Talbi et Catherine Voyer-Léger. Les histoires sont disponibles sur le site du festival, dans la section « Jeux et exercices littéraires », « Moisie by night ».

    Après, un bref entracte permettant aux spectateurs de s’abreuver ou de prendre l’air, le bal littéraire commence. Mais auparavant, qu’est-ce qu’un bal littéraire ? Le concept est simple : cinq auteurs se réunissent la veille du bal avec une liste de chansons dansantes et connues, et écrivent une histoire se déroulant dans le lieu, la ville, selon le ton du jour. Tout est possible, il n’y a qu’une règle : chaque chapitre doit se conclure par le titre d’une des chansons choisies. Alors, la musique joue et les spectateurs sont chaleureusement invités à venir danser sur la piste ouverte.

    Les auteurs Guillaume Corbeil, Alain Farah, Élise Turcotte, Claudia Larochelle et Simon Boulerice ont relevé le défi, racontant une histoire loufoque où un certain V était dans la salle, personnage détestable, menteur, manipulateur, qu’ils décident d’éliminer en l’empoisonnant. L’histoire déraille et, secrètement, Claudia Larochelle et Élise Turcotte convainquent Simon Boulerice et Guillaume Corbeil de tuer Alain Farah.

    L’atmosphère est légère, l’histoire humoristique. Les rires se font entendre jusqu’au fond de la salle. Quand Dominic Hamel, le DJ, commence à jouer une des chansons choisies par un auteur, la piste de danse se remplit rapidement. Le public s’en donne à coeur joie en entendant des chansons de sa jeunesse, comme « Toxic » de Britney Spears, ou « J’ai vu » de Niagara. Chanson pop énergétique ou chanson douce pour un slow, la piste se remplit à chaque nouvelle chanson. Selon les préférences musicales, certains restent assis tandis que d’autres se lèvent, et inversement.

    Les auteurs sur la scène et le DJ encouragent la danse et le chant, en s’y mettant eux aussi. La conclusion du festival s’est faite le 2 octobre 2022 sous les lumières colorées, avec de la danse et de la joie. Un événement qui était attendu, après tout ce que la COVID-19 a empêché.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité