Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Silvia Gribaudi pulvérise les codes et les stéréotypes avec « Graces »

    22 septembre 2022, 17h41

    Avec un humour espiègle, l’italienne Silvia Gribaudi pulvérise les codes et stéréotypes sur la beauté et nous enchante dans un quatuor empreint d’autodérision. Du 11 au 14 octobre au Théâtre Jean Duceppe de la Place des Arts.

    Silvia Gribaudi pulvérise les codes et les stéréotypes avec « Graces » «Graces» - Interprètes Silvia Gribaudi et Matteo Marchesi.Photo: Fabio-Sau

    Pour leur première venue à Montréal, Gribaudi et trois Apollons masculins, en sous-vêtements et chaussettes, cherchent de nouvelles significations au mot « grâce ». Ils s’amusent à transgresser les canons associés à la beauté — que ce soit dans la sculpture antique, le cirque ou le music-hall — pour mieux s’en délivrer dans les postures, danses et situations iconoclastes qu’ils explorent avec finesse et drôlerie.

    Le langage chorégraphique de Silvia Gribaudi croise la danse et le théâtre, en se concentrant sur l’impact social du corps et la relation avec le public. Graces s’inspire de la sculpture néo-classique « Les Trois Grâces », créée par Antonio Canova entre 1812 et 1817, référence universelle de la beauté, des proportions et de la mesure. Les quatre interprètes jouent de tout : les genres, les identités, ce qu’on dit être beau, pour essayer de changer leur perception de ces concepts et celle des spectateurs.

    Sacré meilleur spectacle de l’année lors de sa création par le magazine italien Danza & Danza, « Graces » offre une danse coup de fouet, coup de coeur, tout à fait réjouissante.

    « Graces »

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité