Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Le MBAM propose une rentrée culturelle foisonnante

    11 août 2022, 00h00

    Cet automne, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) accorde une place de premier plan à la musique. En première mondiale, le MBAM présente une exposition majeure consacrée à l’importance de la musique dans la vie et l’oeuvre de Jean-Michel Basquiat, ainsi qu’une ambitieuse exposition qui célèbre l’expression musicale inuit sous toutes ses formes.

    Le MBAM propose une rentrée culturelle foisonnante Shary Boyle (née en 1972), «Sainte céphalophore», 2018. E. Grace et S. Vella..Photo: Imagefoundry

    Le MBAM accueille également l’un des corpus photographiques les plus captivants du siècle dernier – celui de la photographe américaine Diane Arbus – et une installation multisensorielle de la plasticienne canadienne Shary Boyle, qui invite à réfléchir aux influences qui forgent notre individualité au sein de la société. Poursuivant sa mission visant à mettre en valeur le patrimoine canadien, le MBAM met également à l’honneur l’oeuvre d’un pionnier de l’estampe au Québec, Albert Dumouchel.

    La saison s’ouvre avec la présentation de « Shary Boyle : Devant le palais du Moi » (1ᵉʳ septembre 2022 – 15 janvier 2023). Réunissant céramiques, dessins, sculptures animées et trame sonore interactive, cette installation de l’artiste canadienne Shary Boyle explore les dimensions performatives de l’identité, à une époque où les réseaux sociaux sont devenus le théâtre d’une mise en scène de soi.

    Du 15 septembre 2022 au 29 janvier 2023, « Diane Arbus : Photographies, 1956-1971 » présente quelque 90 épreuves à la gélatine argentique de l’Américaine Diane Arbus. L’exposition témoigne, dans un parcours chronologique, de la vision singulière de cette photographe qui a révolutionné l’art du portrait.

    Temps fort de la saison, le MBAM présente en première mondiale « À plein volume : Basquiat et la musique » (15 octobre 2022 – 19 février 2023), une exploration inédite de la musique dans la vie, l’œuvre et la carrière fulgurante de Jean-Michel Basquiat. Donnant à entendre autant qu’à voir, cette exposition multimédia plonge les visiteurs dans le New York des années 1970 et 1980. Composée d’un ensemble exceptionnel de dessins et de peintures, de rares documents audiovisuels et d’archives, elle étudie sous divers angles la relation de Basquiat – à la fois artiste, mélomane et musicien – avec le milieu de la musique ainsi que les inspirations musicales – allant du jazz au hip-hop – qui ont façonné son œuvre puissante.

    Du 10 novembre 2022 au 13 mars 2023, « ᑐᓴᕐᓂᑐᑦ TUSARNITUT  ! La musique qui vient du froid » témoigne des liens entre les arts visuels inuit et la musique. Entrecroisant anthropologie et histoire de l’art autochtone, cette exposition propose un vaste panorama d’œuvres contemporaines et traditionnelles – sculptures, gravures, dessins et installations – qui révèle la diversité et l’étendue de l’expression musicale dans les arts visuels et les arts de la scène des régions circumpolaires.

    Du 1er décembre 2022 au 26 mars 2023, « Révélations : les estampes d’Albert Dumouchel dans la collection du MBAM » offre l’occasion de découvrir la production graphique d’Albert Dumouchel, considéré comme le père de la gravure moderne au Québec, à travers 60 estampes remarquables. Celles-ci témoignent de l’originalité et de la nature protéiforme de sa gravure, dont l’imagerie est saisissante.

    Déjà vue par plus de 200 000 visiteurs, la grande exposition « Nicolas Party : L’heure mauve » tient l’affiche jusqu’au 16 octobre 2022. À travers ses sculptures peintes et ses portraits, ses natures mortes et ses paysages fantastiques réalisés au pastel, l’artiste d’origine suisse présente un parcours poétique qui met en lumière les différentes dimensions du rapport qu’a entretenu l’humain avec la nature au fil des époques.

    Enfin, jusqu’au 2 juillet 2023, l’exposition « Vues de l’intérieur : portraits de l’espace habité » nous invite à redécouvrir l’intérieur, un lieu avec lequel notre relation a été bouleversée par de nombreux mois de confinement, à travers le regard d’une vingtaine d’artistes du Québec et du Canada.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité