Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Dear Criminals sort un clip pour « Little Thief »

    9 décembre 2021, 00h05

    Le trio Dear Criminals résiste à l’obsolescence des oeuvres musicales à l’ère du streaming en proposant un clip original pour la chanson « Little Thief », sortie en septembre 2018 sur le EP « LULLABY ». La vidéo conçue par Sophie Deraspe et réalisé par son fils Ian Deraspe-Guay est sortie le 8 décembre.

    Dear Criminals sort un clip pour « Little Thief » Dear Criminals.Photo: Fred Gervais-Dupuis

    La vidéo de la pièce « Little Thief » se présente telle une berceuse animée qui cherche à préserver l’enfant du monde et de ses violences quotidiennes.

    Sophie et Ian, mère et fils, s’unissent pour offrir un regard sur le réel, capté en noir et blanc par une caméra vidéo de basse résolution, sublimé par l’art grâce aux interventions picturales. Les couleurs se posent ainsi sur des corps usés et des fragments d’humanité. Tout comme la musique, la peinture veut s’immiscer dans le réel comme un filtre consolateur pour les yeux de l’enfant qui cherchent l’espoir. Avec les paroles « hush little lion », entendues dans la pièce, c’est la douceur, c’est l’amour, c’est l’art qui veillent à ce que l’enfant dorme paisiblement, encore un peu.

    Le trio Dear Criminals expose encore, avec toute sa poésie et sa douceur granuleuse, la fragile beauté qui nous berce.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité