Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Thierry Larose revisite « De la perspective d’un vieil homme » avec P’tit Belliveau

    27 septembre 2021, 10h00

    Thierry Larose, auteur-compositeur-interprète fraîchement récipiendaire du Prix de la chanson SOCAN pour « Les amants de Pompéi » dévoile, sous deux angles aussi opposés que brillants, les versions alternatives de son titre « De la perspective d’un vieil homme », extrait de « Cantalou », son premier long jeu salué par le public et la critique.

    Thierry Larose revisite « De la perspective d’un vieil homme » avec P’tit Belliveau Thierry Larose, P'tit Belliveau .Photo: Érika Essertaize

    Ces nouvelles « Perspectives », d’une part remixées par l’ami P’tit Belliveau et d’autre en version dépouillée, sont disponibles sur les plateformes d’écoute et de téléchargement.

    Peu d’artistes peuvent se targuer de connaître un départ aussi retentissant que celui de Thierry Larose : un premier album figurant dans la Longue liste du prix Polaris, des nominations pour le prix Félix-Leclerc de la chanson 2021 et dans la catégorie « Révélation de l’année » et « Album de l’année - rock » au gala de l’ADISQ 2021. Et pourtant, loin de s’asseoir sur ses lauriers, le jeune musicien passe actuellement le plus clair de son temps au travail, en mode « rat de studio », apprend-on de son propre aveu. C’est que, pour lui, à la jonction entre la musique et la vraie vie respirent également les amitiés, les neuves comme celles qui défient le nombre des années. Autour de cette idée émerge un simple — au sens véritable du terme : un côté A et un côté B — où se rassemblent deux éloquentes reprises de sa chanson « De la perspective d’un vieil homme ».

    De la perspective d’un vieil homme
    C’est le titre du roman
    Que j’écris là avant de mourir
    Que j’écrirai jusqu’à mon dernier soupir

    Tout d’abord, l’artiste originaire de Marieville s’associe avec P’tit Belliveau pour produire un remix accrocheur, dansant et saturé en synthés. « C’est un bon ami à moi. On se jase souvent et ça faisait longtemps qu’on voulait collaborer sur quelque chose ». Chose souhaitée, chose faite. En découlent même des paroles inédites. Puis, avec sa reprise au tempo lent, le voilà qui boucle la boucle d’une histoire amorcée il y a quelques années. « Par un heureux concours de circonstances, j’ai pu l’enregistrer avec mon ancien prof de cégep et ami, le pianiste classique Yotam Baum, à qui j’avais montré la première version de la chanson en 2016 pour en faire un démo ». Cinq années plus tard, ils se réunissent donc tous deux, au studio de Jean Massicotte (ayant travaillé sur des projets que l’artiste affectionne tels que Les fourmis de Leloup) pour penser le morceau différemment.

    La version album de la chanson est soutenue par Alexandre Martel (co-réalisation, Roland TR-77, voix), Yotam Baum (piano), Charles-Antoine Olivier (batterie, voix), Raphaël Bussières (voix), Jean-Bruno Pinard (prise de son, mixage, 808s), Vincent Blain (prises de son additionnelles), Philip Gosselin (matriçage) et on retrouve Thierry Larose, le réalisateur, tandis qu’il tient joyeusement les commandes d’un abondant lot de guitares, claviers et percussions. On le savait apte à matérialiser ses idées. On le sait maintenant aussi capable de découdre ses créations pour mieux les recoudre autrement. Il en fait ici la démonstration deux fois plutôt qu’une. À écouter séparément ou à tour de rôle, en fonction de l’issue émotive désirée.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité