Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Le MAC double son budget d’acquisition grâce à « Je soutiens l’art d’ici »

    15 juin 2021, 22h49
         |      Article rédigé par Qui fait Quoi.

    En avril 2020, en réponse aux bouleversements engendrés par la crise sanitaire, le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) et la Fondation du MAC lançaient Je soutiens l’art d’ici. Un an plus tard, l’initiative se conclut avec un bilan des plus lumineux : 52 oeuvres de 40 artistes ont été ajoutées à la collection du MAC, pour un montant de 683 154 $.

    Le MAC double son budget d’acquisition grâce à « Je soutiens l’art d’ici » « J’achète et je soutiens l’art d’ici ».Photo: Courtoisie

    Il s’agit d’une première acquisition pour 95 % des artistes. Le Musée souhaite remercier les artistes, galeristes, collectionneurs, donateurs et travailleurs culturels qui contribuent à faire rayonner l’art qui nous est contemporain au Québec

    « Je soutiens l’art d’ici » : un geste de solidarité envers l’écosystème local en temps de crise

    Le MAC pose un geste historique de soutien au secteur des arts visuels, durement touché : 100 % du budget d’acquisition sera consacré à l’achat d’oeuvres réalisées par des artistes ayant choisi de travailler au Québec. La Fondation du Musée propulse cette vision et se met au défi de doubler le fonds d’acquisition avec la campagne de financement « Je soutiens l’art d’ici ».

    « Comment demeurer pertinent en tant qu’institution muséale alors que c’est tout un secteur d’activités, une industrie, qui tente de subsister ?, questionne John Zeppetelli, directeur général et conservateur en chef du MAC. Comment se démarquer alors que tout le monde converge vers le numérique ? De ces questionnements est née la puissante initiative "Je soutiens l’art d’ici", mise sur pied en collaboration avec la Fondation du MAC, pour encourager les artistes d’ici. »

    Un bilan positif et des objectifs atteints

    Le MAC a le privilège d’acquérir dans ce contexte des œuvres d’Andrée-Anne Roussel et Samuel St-Aubin, Lorna Bauer, Simon Belleau, Marie-Claire Blais, Julien Boily, Miryam Charles, Hannah Claus, Dayna Danger, Jannick Deslauriers, Cindy Dumais, Caroline Gagné, Clément de Gaulejac, Francisco González-Rosas, Mathieu Grenier, Margaret Haines, Carla Hemlock, Jinyoung Kim, Moridja Kitenge Banza, Karen Kraven, Sophie Latouche, Yen-Chao Lin, Manuel Mathieu, Luce Meunier, faye mullen, Jérôme Nadeau, Dawit L. Petros, Anne-Marie Proulx, Guillaume Simoneau, Jackson Slattery, Andrea Szilasi, Walter Scott, Carl Trahan, Laurence Veri, Nico Williams, Thea Yabut et Leila Zelli. Une commande a été passée à Abbas Akhavan afin qu’il réalise une sculpture dans une perspective de développement durable en réutilisant des plaques de cuivre récupérées dans l’édifice actuel du Musée. L’œuvre sera dévoilée à la réouverture du MAC en 2025.

    « Il s’avère prioritaire de développer une collection publique qui illustre de façon éloquente la diversité culturelle des artistes au Québec, de faire une place spéciale à ceux qui émergent, d’être attentif aux pratiques actives à l’extérieur de la métropole, de respecter la parité des genres et d’appuyer des artistes de différentes générations, ajoute Marie-Eve Beaupré, conservatrice responsable de la collection du MAC. Pour la grande majorité de ceux-ci, il s’agit d’une première œuvre acquise par le MAC pour sa collection. »

    Des retombées historiques pour le MAC et sa fondation

    Il s’agit d’une année historique pour la Fondation du MAC. Sa communauté de philanthropes a connu un essor marqué : plus de 600 donateurs ont adhéré au mouvement et apporté leur soutien aux artistes québécois via Je soutiens l’art d’ici, ce qui atteste d’un moment de mobilisation de la communauté sans précédent. Il s’agit d’un premier don auprès de la Fondation pour environ 80 % des donateurs ; le don moyen s’élève au généreux montant de 366 $.

    Le projet « J’achète et je soutiens l’art d’ici », issu d’une collaboration avec les deux artistes de renom que sont Geneviève Cadieux et Chih-Chien Wang, a permis la création et la vente de deux oeuvres en édition limitée. Les profits des ventes se sont ajoutés à la campagne « Je soutiens l’art d’ici ». La Fondation souhaite remercier les artistes ainsi que tous ses formidables partenaires, qui ont placé leur générosité au service du projet et contribué au succès de l’initiative : l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC) et sa foire Papier 2020, qui se sont alliées à la Fondation ; la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman, qui a généreusement offert un don de contrepartie permettant de doubler la contribution des diplômées et diplômés de SéminArts, programme éducatif soutenu par la Fondation et axé sur l’art du collectionnement ; Banque Nationale et Banque Nationale Gestion Privée 1859, qui ont grandement contribué à la cause en soutenant l’acquisition de deux oeuvres dans le cadre de « Je soutiens l’art d’ici » ; le Fonds Hamelys, grâce à son don dédié, et le legs de madame Paule Poirier, qui ont soutenu ensemble l’achat d’une nouvelle œuvre pour la collection.

    La Fondation souhaite également souligner l’appui précieux des donateurs suivants : Audain Foundation, Alain Bellemare et Marie-Josée Simard, The Azrieli Foundation/La Fondation Azrieli, Nathalie Goyette, Giverny Capital Inc., Nathalie Pratte, Fondation Ariane Riou & Réal Plourde, Sanimax et Sharon & Aaron Stern. La Fondation remercie ainsi tous ceux et celles qui ont choisi de poser un geste concret pour soutenir l’art d’ici. C’est grâce à eux qu’elle a pu amasser 229 008 $ en soutien à l’initiative, qui se solde donc par un succès, et qui témoigne de l’importance de l’art et de nos artistes au sein de notre société. Le généreux legs de madame Paule Poirier nous permet de bonifier ce résultat de 30 000 $ supplémentaires cette année.

    « Cette campagne, bien au-delà de la somme récoltée et de la générosité de notre communauté, a été porteuse de sens et de cohérence pour la Fondation et le Musée en cette année si particulière – un fil conducteur qui nous a permis de mobiliser nos équipes et d’œuvrer au meilleur de nos capacités, conclut Anne-Marie Barnard, directrice générale de la Fondation du MAC. Un grand merci à tous ceux et celles qui ont contribué à la concrétiser. Merci à nos extraordinaires mécènes. »

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité