Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Jérôme Minière dévoile sa nouvelle chanson « Nuit Américaine » (avec NGABO)

    12 juin 2021, 00h00

    Deuxième extrait du prochain album de Jérôme Minière ( « La mélodie, le fleuve et la nuit » prévu pour l’automne/hiver 2021-2022 ), « Nuit Américaine » est une chanson hommage aux films imaginaires que l’on superpose parfois à notre réalité quotidienne et qui rendent nos existences plus belles, un rêve éveillé en Cinémascope.

    Jérôme Minière dévoile sa nouvelle chanson « Nuit Américaine » (avec NGABO) Jérôme Minière.Photo: Courtoisie

    Jérôme Minière y jongle en douceur avec les noms de cinéastes, d’actrices et d’acteurs qu’il admire. Et comme toutes et tous n’auraient pu tenir dans une chanson de 4 minutes, il a choisi celles et ceux dont les noms sonnaient le mieux ensemble !

    Le titre de la chanson fait référence au film de François Truffaut du même nom, ainsi qu’à la technique cinématographique, typique des vieux films hollywoodiens, permettant de tourner en plein jour des scènes d’extérieur censées se dérouler la nuit.

    « Nuit américaine » (avec NGABO)

    • Jérôme Minière
    • Date de sortie : 11 juin 2021

    NGABO, qui avait déjà chanté sur le titre « Les Décors » en 2010, et dont Jérôme Minière avait réalisé le premier album éponyme en 2011, ajoute, avec sa voix riche et chaude, une touche plus soul et plus lyrique à la finale de la chanson.

    L’ingénieur du son Pierre Girard a mixé « Nuit Américaine ». Il a déjà travaillé dans le passé avec Jérôme Minière, en particulier sur l’album « Le vrai et le faux » (2010).

    PS : Pour les plus cinéphiles, le vrai titre du film de Chris Marker est bien « Sans soleil » plutôt que « Faux soleil ». Jérôme Minière a fait la correction de cette erreur qui était dans sa démo, mais elle est mystérieusement réapparue dans sa piste de voix finale... Il ne s’est rendu compte de son erreur poétique que la chanson mixée et masterisée. À noter aussi que Tati est mentionné deux fois dans la chanson, parce que son nom sonne tellement bien et que Jérôme Minière est un fan absolu de son travail... Mais il aurait pu remplacer un des deux Tati, par un Demy. Ce qu’il fera peut-être quand il chantera cette chanson sur scène...

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité