Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    David Lafleche sort « Everyday Son », l’album

    9 mai 2021, 00h00

    L’album de David Lafleche « Everyday Son » vient de paraître officiellement. Entouré de musiciens talentueux, d’un réalisateur passionné et de grands collaborateurs à l’écriture, il livre un hommage authentique aux gens qui l’entourent.

    David Lafleche sort « Everyday Son », l’album David Lafleche.Photo: Andréanne Gauthier

    Après avoir dévoilé 7 pièces avec ses deux EP, David Lafleche révèle la pièce titre de l’album, « Everyday Son », un hommage à sa mère, ainsi que la pièce Better Run, fruit d’une collaboration avec sa compagne de vie et importante collaboratrice artistique, Marie-Mai.

    À l’exception de « We Collided », qu’il compose avec sa toute première guitare, David Lafleche crée et enregistre l’album en utilisant une seule guitare, une Martin 0018 1946, achetée chez Gruhn Guitars (Nashville) en 2014. En plein coeur du berceau de la musique country, l’artiste commence, en 2016, l’écriture et la composition des chansons de l’album. Les mélodies sortent naturellement et il se sent inspiré et connecté à son art dans des conditions parfaites. Il n’a pas de but précis, pas de commande ou d’urgence à composer un album. Accompagné par Marie-Mai dans son parcours artistique, David Lafleche se laisse inspirer, gratte les accords et profite de la ville la plus inspirante du monde pour créer des rencontres.

    Grâce à des contacts à la maison d’éditions Carnival Music, David Lafleche rencontre Mando Saenz, un auteur originaire du Texas. « Marie avait fait une bonne partie du texte d’« Everyday Son » quand nous avons rencontré Mando. Comme dans une session avec un psy, je racontais ma vie à un inconnu, et à certains moments, après un long silence, Mando répondait : donc ce que tu veux dire c’est... et sa phrase expliquait exactement mes propos, avec le bon choix de mots et des émotions senties, explique David Lafleche. Encore une fois, grâce à la maison d’édition Carnival à Nashville, j’ai eu la chance de rencontrer Derik (Hultquist), un comique, un gars rempli d’énergie. On a collaboré sur plusieurs chansons et, à nouveau, j’avais devant moi quelqu’un qui pouvait exprimer les mots que je cherchais tout en racontant des parcelles de ma vie. De cette collaboration sont nées plusieurs chansons de l’album, des chansons intenses qui parlent de dépression et de mort autant que d’amour et de souvenirs joyeux de mon enfance », poursuit-il.

    « Au retour de Nashville, la vie suit son cours. Gisèle entre dans la vie du couple et les projets prennent plus de temps que prévu. C’est en 2019 que David approche Connor Seidel pour finaliser et réaliser les pièces qui deviendront "Everyday Son". Avec les instrumentaux enregistrés à Nashville, David trouve sa voix, la bonne émotion, et ils assemblent, mixent et réalisent l’album. Connor a apporté beaucoup à cet album. Son écoute, sa patience et sa confiance m’ont donné la chance de faire ressortir les plus belles émotions de moi-même », raconte David Lafleche. L’album est ensuite mixé par Joe Costa chez Sound Emporium Studios (Nashville) et masterisé par Pete Lyman chez Infrasonic Sound (Nashville).

    « Everyday Son » marque un nouveau chapitre dans la vie de David Lafleche, une étape nécessaire pour celui qui marche dans les pas de sa famille : un père arrangeur devenu chef d’orchestre et d’une mère chanteuse populaire dans les années 60 et 70. Le titre de l’album, « Everyday Son » ramène David à la source de tout, une maman aimante qui a su tout donner à son fils dans la poursuite de sa passion.

    « Everyday Son » est disponible en version numérique seulement, sur toutes les plateformes.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité