Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Estelle Clareton dansera « Bouleversement » à L’Agora de la danse du 28 avril au 1er mai

    9 avril 2021, 00h05

    Une femme s’agite et se cabre, en proie à une peur insondable. Face à une menace inéluctable, elle tente de dompter l’implacable mécanique de l’angoisse, entre stupeur, détresse et vibrante résistance. Alors que son corps et son esprit s’allient dans cette ultime danse, elle révèle une résilience jusque-là tapie dans l’ombre.

    Estelle Clareton dansera « Bouleversement » à L’Agora de la danse du 28 avril au 1er mai Estelle Clareton.Photo: Stéphane Najman

    Comment l’humain réagit-il à une catastrophe imminente et inexorable ? Hantée par les images du tsunami qui ravageait les côtes de la Thaïlande en 2004, la chorégraphe Estelle Clareton explore avec l’interprète Esther Rousseau-Morin les mécanismes de l’appréhension et de l’anticipation anxieuse, déclenchés à l’approche d’un événement tragique. Entre danse et théâtre, « Bouleversement » se nourrit des réflexes humains face au stress (immobilité, fuite, paralysie) et des composantes physiques du tsunami (séisme, ondes, retrait des eaux), pour incarner, dans des états de corps, nos fragilités existentielles partagées.

    La scénographie conçue par Karine Galarneau occupe une place majeure dans cette pièce. Son dispositif à l’esthétique robo-cinétique minimaliste contribue à fabriquer le paysage à la fois visuel et émotif de l’oeuvre. Tantôt protagoniste, tantôt alter-ego de la danseuse, cette « machine à imaginer » soutient l’évolution dramaturgique de l’oeuvre.

    Créé en étroite collaboration avec l’interprète Esther Rousseau-Morin bien avant la pandémie, le solo « Bouleversement » est le récit d’un corps arc-bouté contre l’effroi de sa propre fin. La pièce fait écho à tous ces cataclysmes qui guettent l’humain et exacerbent sa vulnérabilité autant que son fougueux désir de (sur)vivre. Le solo est aussi une occasion de partage avec Esther Rousseau-Morin, fidèle collaboratrice de la chorégraphe, dont la maturité artistique apporte une qualité de présence et une force d’interprétation constitutives de ce projet.

    Estelle Clareton élabore des univers où danse et théâtre dialoguent et se nourrissent mutuellement. L’exil, intérieur ou géographique, est chez elle un thème récurrent. L’instabilité et le déséquilibre sont les moteurs physiques de ses créations. Après sa formation au Conservatoire national de danse d’Avignon (France), elle sera interprète au sein de la compagnie québécoise O Vertigo pendant plusieurs années avant de fonder sa compagnie, Créations Estelle Clareton en 1999. Une vingtaine de projets de création y voient le jour. Des « Furies » à « Paysages de Papier » en passant par « S’envoler » et « Sous la nuit solitaire », la chorégraphe questionne le rapport à l’autre, au temps et à l’espace à travers une physicalité originale, rigoureuse et souvent humoristique. Depuis 2019, Estelle Clareton est directrice de la création à l’École nationale de cirque.

    Création Estelle Clareton Chorégraphie en collaboration avec Esther Rousseau-Morin Assistance à la chorégraphie Annie Gagnon Musique Antoine Bédard Scénographie, costumes et accessoires Karine Galarneau Direction de production et régie Catherine Comeau Direction technique David Poisson

    Une rencontre exclusive de trente minutes avec Estelle Clareton et son équipe, en plein blitz final de sa création, captée directement depuis la salle de spectacle aura lieu le 21 avril 2021 de 12h15 à 12h45 sur la page Facebook de l’Agora de la danse.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité