Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Le statut de la Fête nationale à Montréal est menacé estime Québec Solidaire

    7 avril 2021, 00h00

    En réaction à des propos inquiétants tenus par la ministre Nathalie Roy qui suggérait de réduire la portée de la Fête nationale à Montréal, en ne télédiffusant qu’un seul spectacle en région en 2021, le député de Québec solidaire Sol Zanetti demande au gouvernement d’assurer la tenue et la portée des grands spectacles télévisés de la Saint-Jean-Baptiste à Montréal et à Québec, en plus d’un autre ailleurs au Québec.

    Le statut de la Fête nationale à Montréal est menacé estime Québec Solidaire Sol Zanetti .Photo: Québec Solidaire

    « On est d’accord pour ajouter des célébrations télévisées dans les régions, c’est une excellente idée ! Par contre, il faut à tout prix maintenir les grands spectacles télévisés dans la métropole et la capitale nationale. La traditionnelle fête à Montréal est télévisée depuis plus de 40 ans, c’est un moment fort en émotions pour les Québécois et Québécoises qui célèbrent leur pays, affirment leur appartenance à un peuple fier aux origines multiples », affirme le député de Jean-Lesage.

    Rappelant que la Fête nationale est une célébration populaire, Sol Zanetti demande au gouvernement de se retenir de s’ingérer dans la gestion du 24 juin.

    « La Saint-Jean est une fête qui appartient au peuple, la CAQ n’a pas à intervenir de la sorte dans des décisions aussi fondamentales que la tenue des célébrations principales. Après un an de confinement, on ne peut pas enlever aux citoyens cette opportunité de célébrer ensemble. Si la santé publique nous permet de le faire en personne, c’est tant mieux, mais on doit minimalement assurer la télédiffusion des grands spectacles », ajoute le député solidaire.

    La Fête nationale : un souffle d’espoir pour les artistes

    Pour la députée de Québec solidaire responsable du dossier de la Culture, Catherine Dorion, on ne peut pas retirer aux artistes cette opportunité de participer à l’une des plus grosses productions annuelles en arts de la scène et en musique.

    « Alors que la crise en culture bat son plein et que l’on constate les effets catastrophiques de la pandémie sur les artistes, qui devaient déjà composer avec une situation financière très précaire, la ministre laisse présager qu’elle va annuler l’une des productions les plus profitables pour les artistes. Retirer les événements de Québec et Montréal, ce serait couper le souffle d’espoir auquel plusieurs d’entre eux s’accrochent pour continuer à faire leur métier », s’inquiète Mme Dorion.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité