Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Le Théâtre Denise-Pelletier dévoile sa programmation hiver-printemps 2021

    18 décembre 2020, 00h00

    L’hiver 2021 du Théâtre Denise-Pelletier s’amorce avec une transposition scénique de « La métamorphose », cette oeuvre majeure, symbole du déracinement de l’homme, publiée à Prague en 1915. Le metteur en scène Claude Poissant a ressorti l’encrier pour flirter à la fois avec le réalisme magique et l’humour de l’auteur du Procès, et signer une libre adaptation qui décalque le mythique récit de Franz Kafka sur une fin de grande noirceur et un début de tranquille révolution.

    Le Théâtre Denise-Pelletier dévoile sa programmation hiver-printemps 2021 «La métamorphose».Photo: Jean-François Brière

    Par un matin gris, Gregor n’arrive pas à sortir du lit pour se rendre au travail. C’est que, pendant la nuit, le jeune homme s’est étrangement transformé en immense insecte. Malgré cet avatar auquel il essaie de s’accoutumer, Gregor reste conscient. Ses parents, sa sœur et tous les autres pourront-ils vivre avec cette soudaine mutation en apparence irrémédiable ? Face à l’impossible, devant l’absurde, qui sommes-nous ? Que devenons-nous ?

    Le spectacle, si la santé publique l’autorise, prendra l’affiche à la Salle Denise-Pelletier du 17 février au 20 mars 2021. Il réunit les comédiens Alex Bergeron, Myriam Gaboury, Marie-France Lambert, Benoît Gouin et Alexander Peganov, et les concepteurs Pierre-Étienne Locas (scénographie), Marc Senécal (costumes), Renaud Pettigrew (éclairages), Philippe Brault (conception sonore) et Florence Cornet (maquillages).

    Les cinq représentations prévues à l’automne du tendre et fougueux spectacle « Je cherche une maison qui vous ressemble » de Marie-Christine Lê-Huu, mis en scène par Benoît Vermeulen, ont été reportées du 25 au 31 mars 2021 sur la grande scène du TDP. Depuis sa création en 2018 à la Salle Fred-Barry, le spectacle connaît un vif succès partout où il passe. Je cherche une maison qui vous ressemble mêle avec bonheur et finesse musique en direct, archives photos et vidéos, poèmes de Gérald Godin, chansons tirées du répertoire de Pauline Julien, pour offrir une traversée tout en nuances de l’univers de ce couple légendaire, tant à travers leur art que leur engagement politique. La vibrante Catherine Allard joue aux côtés d’un nouveau partenaire, Simon Landry-Désy.

    À la Salle Fred-Barry, la création du Théâtre de l’Opsis, « That Moment - Le pays des cons », interrompue à l’automne, reprendra l’affiche au cours de l’hiver, dès que nos salles pourront rouvrir. Théâtre politique, entre récit réaliste et conte, la pièce de la dramaturge moldave Nicoleta Esinencu, mise en scène par Luce Pelletier, dépeint les tourments d’une société où tout se vend et tout s’achète. Avec Christophe Baril, Sylvie De Morais-Nogueira, Caroline Lavigne, Daniel Parent et Léonie St-Onge. Chorégraphie de Sylvain Émard.

    Si jamais il est possible de recevoir du public dès le mois de janvier, le spectacle-collage « Amours propres » création imprévue née en pleine pandémie dans l’esprit de Claude Poissant et de Louis-Karl Tremblay, prête à s’envoler en novembre dernier, pourrait voir le jour pour quelques représentations. Les deux metteurs en scène dirigent Violette Chauveau, Rose-Anne Déry, Étienne Pilon, Clara Prévost, Philippe Racine et Mattis Savard-Verhoeven dans des extraits d’oeuvres de Catherine Chabot, Évelyne de la Chenelière, Pierre Choderlos de Laclos, Kevin Kerr, Catherine Léger, Étienne Lepage, Molière, Anne-Marie Olivier, Reynald Robinson et Larry Tremblay, entre autres.

    Webdiffusion en milieu scolaire

    Enfin, fidèle à sa mission première, le TDP est heureux d’annoncer un tout nouveau volet de webdiffusion destiné exclusivement aux établissements scolaires, lui permettant ainsi de maintenir son lien si privilégié avec le public étudiant en ces temps particuliers.

    Ainsi, dès janvier, il leur sera possible de visionner trois pièces ayant connu un grand succès lors de leur présentation en salle. Les captations des spectacles « L’orangeraie » de Larry Tremblay, mise en scène de Claude Poissant, « Le meilleur des mondes » de Guillaume Corbeil d’après l’oeuvre d’Aldous Huxley, dans une mise en scène de Frédéric Blanchette, et « Les amoureux », mise en scène de Catherine Vidal, sont offertes à l’ensemble du milieu scolaire pour une période limitée, jusqu’en juin 2021. Les réservations scolaires débuteront dès le retour des fêtes.

    Les billets pour les différents spectacles seront mis en vente dès qu’un retour du public en salle sera permis.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité