Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    La création est à l’honneur chez Duceppe cet automne

    21 août 2020, 09h09

    Duceppe entame cette saison hors normes avec une série d’activités qui soutiennent autant la création théâtrale que les artistes, tout en offrant au public des expériences accessibles, pertinentes et réjouissantes.

    La création est à l’honneur chez Duceppe cet automne «La meute».Photo: Affiche (portion)

    « Toutes les choses parfaites », une pièce « feel-good » pour public distancié

    « Toutes les choses parfaites » est la pièce idéale pour célébrer le plaisir de pouvoir à nouveau se réunir devant un spectacle vivant. Le public étant mis à contribution dans certaines scènes, chaque représentation devient unique et mémorable. D’abord présentée en formule 5 à 7 en 2018 et 2019, la pièce a été retravaillée pour habiter pleinement la grande scène de Duceppe. La version présentée devant public distancié contient des scènes inédites et tire une matière dramatique et humoristique des mesures de distanciation sociales. Une pièce « feel-good » qui saura ravir les spectateur·trice·s avides de théâtre.

    La crème glacée, les montagnes russes, l’odeur des vieux livres — pour faire sourire sa mère souvent triste, un enfant crée une liste de tout ce qui vaut la peine d’être vécu. Le temps passe, la liste s’allonge : l’enfant est devenu un homme, et ce qui a commencé comme une tentative naïve de faire face à la maladie devient une chronique épique des petites et grandes joies de la vie.

    Une pièce de Duncan Macmillan avec François-Simon Poirier dans une mise en scène de Frédéric Blanchette. Dès le 9 septembre. Billets en vente maintenant.

    Un nouveau « King Dave »

    Le retour de « King Dave » sur scène promet d’être un événement marquant de la rentrée. Ce solo percutant expose dans une langue puissante et crue une réalité peu portée au théâtre : celle des rues sombres de Montréal, des quartiers populaires, de la délinquance ordinaire. La pièce a été présentée à guichets fermés à La Licorne en 2005 et a valu à Alexandre Goyette le Masque du texte original et celui de l’interprétation masculine. Elle fut également l’objet d’une adaptation cinématographique réalisée par Podz en 2016. Bien qu’il soit toujours aussi pertinent et actuel, le texte a été entièrement réécrit par son auteur original, Alexandre Goyette, et le jeune acteur qui personnifie Dave en 2020, Anglesh Major. Cette nouvelle mouture de l’oeuvre s’en trouve enrichie notamment de questions liées à l’identité et l’appartenance, et les récentes manifestations mondiales dénonçant le racisme systémique l’éclairent d’un angle neuf.

    Une rencontre improbable dans un party, un premier vol, une altercation dans un bar, un incendie dans un parc. Une peine d’amour, une trahison. En quelques jours, presque par accident, la vie de Dave bascule. Submergé par la peine, la colère et la peur, le jeune homme enchaîne les mauvaises décisions, se prend le bras dans l’engrenage de la violence et plonge dans une rapide descente aux enfers. Où se terminera sa chute ?

    Texte d’Alexandre Goyette en collaboration avec Anglesh Major, mettant en vedette Anglesh Major dans une mise en scène de Christian Fortin. Dès le 29 septembre. Billets en vente maintenant.

    Laboratoire et création audio de « Pétrole »

    Les amateurs de théâtre en version audio seront choyés cet automne. Après la radiodiffusion sur ICI Première d’une toute nouvelle captation audio d’« Héritage » le 17 septembre, ils et elles pourront se laisser raconter au creux de l’oreille « Pétrole », de François Archambault. La création de ce texte issu des résidences d’écriture de Duceppe devait ouvrir la saison 2020-2021. Elle est maintenant reportée à une date ultérieure, mais les artistes se réuniront pour un laboratoire de création. Ainsi, les 12 comédiens pourront prêter leur voix aux intrigants personnages de ce thriller climatique. Avec Simon Lacroix, Catherine Trudeau et 10 autres comédien(ne)s, dirigé(e)s par Édith Patenaude. Le public pourra également se procurer le texte de « Pétrole » qui sera publié le 22 septembre prochain aux éditions Atelier 10.

    « Le loup » est de retour

    Après les spectacles solo de la rentrée, la grande scène de Duceppe sera animée par la deuxième série de représentations de la pièce « Le loup ». Cette création de Nathalie Doummar, mise en scène par Chloé Robichaud, a d’abord été présentée en formule 5 à 7 en mars dernier avant d’être abruptement interrompue par la pandémie. C’est sur la scène principale que Maude Guérin et Luc Senay reprendront leurs échanges bouleversants, dans une version agrémentée de quelques scènes inédites. « Puissante partition » (Revue Jeu), dont la mise en scène est « d’une redoutable efficacité » (La Presse), « Le loup » rôdera chez Duceppe à partir du 21 octobre. Les billets seront mis en vente plus tard cet automne. Sentant ses souvenirs lui échapper, un homme profite d’un moment de lucidité foudroyante pour faire le ménage de sa vie avant que la maladie n’emporte son esprit. Sa compagne, avec qui il a partagé sa vie pendant plus de 30 ans, reçoit ces élans de sollicitude de manière inattendue...

    Texte de Nathalie Doummar mis en scène par Chloé Robichaud, mettant en vedette Maude Guérin et Luc Senay. Dès le 21 octobre. Billets en vente en septembre.

    Après le loup vient « La meute »

    Dès le 2 décembre, Duceppe accueille un grand succès de la dramaturge Catherine-Anne Toupin : « La meute ». Ce thriller psychologique entraîne les spectateur(trice)s dans une valse vertigineuse et enivrante. La pièce braque une lumière froide sur la cyberintimidation et la brutalité sexiste. Depuis sa création, « La meute » récolte les éloges unanimes du public et de la critique. Présentée à guichets fermés à La Licorne en 2018, la pièce reste d’une actualité troublante en cette ère de dénonciations sur les réseaux sociaux.

    Sophie s’enfuit. Récemment mise à pied, ébranlée, elle est hantée par des propos injurieux. Elle roule toute la nuit. Au matin, elle s’arrête dans un gîte du passant. À des centaines de kilomètres de chez elle, Sophie est accueillie avec bienveillance par un jeune chômeur et sa tante. Au cours de son séjour, l’alcool aidant, des liens se créent, les inhibitions s’envolent et la complicité s’installe entre la voyageuse et ses hôtes. Et si la présence de Sophie dans ce coin reculé n’était pas fortuite ?

    Une production La Manufacture, un texte de Catherine-Anne Toupin avec Guillaume Cyr, Catherine-Anne Toupin et Lise Roy dans une mise en scène de Marc Beaupré. Dès le 2 décembre. Billets en vente maintenant.

    Des résidences d’écriture prolifiques

    La famille des dramaturges en résidence chez Duceppe s’élargit. C’est au tour de Catherine-Anne Toupin de se joindre à la troupe pour deux ans de création soutenue par la direction artistique et une bourse de 15 000 $. Elle succède donc à François Archambault, et croisera Le Projet Bocal, qui poursuit en 2020 sa deuxième année en résidence, alors que Nathalie Doummar profitera de l’automne pour travailler en laboratoire de création avec la metteure en scène Marie-Ève Milot sur un projet qui sera dévoilé plus tard cette saison.

    La relève des 5 à 7

    En décembre 2019, Duceppe lançait un appel à candidatures aux compagnies de théâtre émergentes pour présenter une pièce dans le cadre des 5 à 7 Duceppe. Parmi une quarantaine d’inscriptions, les codirecteurs artistiques ont sélectionné La Fratrie, dont le projet sera présenté au printemps 2021. Fondée en 2016 par Erika Mathieu, Patrick R. Lacharité et Alex Trahan, La Fratrie crée et produit des oeuvres multidisciplinaires présentant une dramaturgie contemporaine. Pour la réalisation de ce spectacle, La Fratrie sera accompagnée par Duceppe dans un mentorat artistique, administratif et de production. Un nouvel appel à candidatures sera lancé l’hiver prochain afin de sélectionner une autre jeune compagnie à mentorer. Cette initiative s’inscrit dans la volonté de Duceppe de faire une plus grande place à la relève artistique.

    Les auditions annuelles reportées en novembre

    La jeune tradition des auditions annuelles de Duceppe se poursuit en 2020. Initialement prévues en septembre, les auditions auront lieu le 23 novembre prochain. Les interprètes professionnels de tous âges, profil et formation sont invité(e)s à déposer leur candidature dès le 1er septembre sur duceppe.com.

    Le public sera au rendez-vous cet automne

    Selon le sondage mené par Duceppe du 30 juillet au 7 août dernier auprès de 4 000 spectateur(trice)s et abonné(e)s, plus de 44% des répondant(e)s sont prêt(e)s à fréquenter le théâtre dès septembre. Cette proportion était de seulement 22% en mai dernier, lors de la première phase du sondage. Elle a maintenant doublé depuis que les mesures de sécurité sont connues et maîtrisées. Si l’on additionne les personnes qui se disent prêtes à revenir entre octobre et décembre, ce sont plus de 65% des répondant(e)s sont prêt(e)s à fréquenter le théâtre au courant de l’automne. Par ailleurs, la proportion de gens qui affirment attendre le vaccin avant de retourner au théâtre est passée de 14% en mai à seulement 9% en août. L’équipe de Duceppe se réjouit de retrouver une partie de son public très bientôt.

    Duceppe s’adapte, et se croise les doigts...

    Comme tous les autres théâtres, Duceppe a été durement affecté par la fermeture des salles de spectacles et voit ses revenus durement compromis par la réduction de sa capacité d’accueil. Pour poursuivre sa mission, demeurer proche de son public et garder à l’emploi de nombreux artistes et travailleurs culturels, la compagnie prend d’énormes risques financiers. Parce qu’il lui sera impossible de maintenir cette situation sur une longue période, Duceppe ne s’est pas engagée au-delà de décembre 2020. Sachant que le Ministère de la Culture et des Communications du Québec et Patrimoine Canada planchent sur des mesures d’aide salvatrices pour le milieu du théâtre, l’équipe de Duceppe a bon espoir de pouvoir poursuivre la relance en 2021 avec le soutien des gouvernements et du public.

    Crédits complets

    « Toutes les choses parfaites »

    • Texte Duncan MacMillan
    • Traduction Jean-Simon Traversy
    • Mise en scène Frédéric Blanchette
    • Interprétation François-Simon Poirier
    • Une production de LAB87 et Duceppe, en partenariat avec Desjardins - Caisse du Complexe Desjardins
    • Présentée au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts
    • À l’affiche dès le 9 septembre 2020
    • Première médiatique le 10 septembre 2020
    • Billets en vente depuis le 13 août 2020
    • Plus d’information : duceppe.com/parfaites

    « King Dave »

    • Texte d’Alexandre Goyette en collaboration avec Anglesh Major
    • Mise en scène Christian Fortin
    • Interprétation Anglesh Major
    • Une production de Duceppe
    • Une présentation La Presse
    • Présentée au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts
    • À l’affiche dès le 29 septembre 2020
    • Première médiatique le 30 septembre 2020
    • Billets en vente depuis le 13 août 2020
    • Plus d’information : duceppe.com/king-dave

    « Héritage » version audio

    • Texte Lorraine Hansberry
    • Mise en scène Mike Payette
    • Traduction Mishka Lavigne
    • Interprétation Frédéric Pierre, Mireille Metellus, Tracy Marcelin, Nadine Jean, Lyndz Dantiste, Patrick Émmanuel
    • Abellard, Éric Paulhus, Tristan D. Lalla, Malik Gervais-Aubourg
    • Musique Mathieu Désy
    • Réalisation Francis Legault et Jocelyn Lebeau
    • Animation Guylaine Tremblay
    • Une production Radio-Canada
    • Diffusion le 17 septembre sur les ondes d’ICI Première
    • Plus d’informations : duceppe.com/heritage-en-radio-theatre

    « Pétrole » version audio

    • Texte François Archambault
    • Mise en scène Édith Patenaude
    • Interprétation Éric Bernier, Frédéric Blanchette, Louise Cardinal, Jean-François Casabonne, Paméla Dumont,Simon Lacroix, Jean-Sébastien Lavoie, Marie-Ève Milot, Iannicko N’Doua, Olivia Palacci, Alice Pascual, Catherine Trudeau
    • Réalisation Laurier Rajotte
    • Une production de Duceppe
    • Diffusion le 22 septembre sur duceppe.com
    • Ce projet est rendu possible grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.

    « Le loup »

    • Texte Nathalie Doummar
    • Mise en scène Chloé Robichaud
    • Interprétation Maude Guérin et Luc Senay
    • Une production Duceppe, en partenariat avec Desjardins - Caisse du Complexe Desjardins
    • Présentée au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts
    • À l’affiche dès le 21 octobre 2020
    • Première médiatique le 21 octobre 2020
    • Billets en vente cet automne
    • Plus d’information : duceppe.com/loup

    « La meute »

    • Texte Catherine-Anne Toupin
    • Mise en scène Marc Beaupré
    • Interprétation Guillaume Cyr, Lise Roy et Catherine-Anne Toupin
    • Présentée au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts
    • Une production La Manufacture
    • À l’affiche dès le 2 décembre 2020
    • Billets en vente depuis le 13 août 2020
    • Plus d’information : duceppe.com/meute
    • Les résidences d’écriture de Duceppe sont soutenues par Power Corporation du Canada.
    • Plus d’information : duceppe.com/residences

    Les auditions annuelles

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité