Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Brittany Kennell propose son 2e extrait et vidéoclip : « You Don’t Get Me Stoned »

    4 août 2020, 18h07

    En février dernier, Brittany lançait son tout premier extrait officiel depuis son retour au Canada après avoir passé près de 10 ans aux États-Unis. Suite à des études au Berklee College of Music à Boston, un passage à « The Voice » dans l’équipe de Blake Shelton à Los Angeles et 7 ans à Nashville à peaufiner son écriture, c’est à la maison que l’artiste est venue lancer sa carrière.

    Brittany Kennell propose son 2e extrait et vidéoclip : « You Don’t Get Me Stoned » Brittany Kennell.Photo: Courtoisie

    Son retour à Montréal fut également motivé par une séparation qui a inspiré « Eat Drink Remarry », son tout premier single officiel depuis son long séjour dans la capitale du country. Ce premier extrait lui aura permis d’assurer la première partie de l’artiste new country Québécois Matt Lang et de se positionner dans d’importantes listes d’écoute dont les choix personnels de Shania Twain. Le vidéoclip a été diffusé sur la page d’accueil de CMT (Country Music Television) aux États-Unis et on vient d’apprendre que Brittany fait partie des 8 semi-finalistes du concours Top of the Country de SiriusXM Canada en collaboration avec la Canadian Country Music Association. Plus de 130 000 écoutes plus tard de son premier extrait, elle propose aujourd’hui une autre de ses compositions destinée à nous libérer des pièges de certaines relations amoureuses.

    Co-écrit avec Nathan Meckel lors d’un voyage à Nashville en février dernier et réalisé par John Anthony Gagnon-Robinette (Kaïn, Léa Jarry, Phil G. Smith), le titre encourage les femmes, mais aussi les hommes, à être honnêtes envers eux-mêmes et les autres en amour. Trop souvent, on prétend s’intéresser à quelqu’un, on ment sur nos sentiments, on joue un jeu. Avec « You Don’t Get Me Stoned », Brittany met de l’avant la position d’une femme qui dit les choses telles qu’elles le sont, qui prend le contrôle de la situation et qui n’a pas peur de recommencer à zéro quand quelqu’un ne la rend plus heureuse. Mis en images par le réalisateur Charles-William De Melo, le titre est illustré par un roadtrip où une jeune femme laisse quelqu’un derrière avant de prendre la route vers une nouvelle destination et une nouvelle vie.

    À mi-chemin entre Sheryl Crow et Miranda Lambert, « You Don’t Get Me Stoned » représente parfaitement le mélange de country et de vintage rock duquel Brittany tire ses influences musicales.

    « You Don’t Get Me Stoned » est disponible sur toutes les plateformes numériques dès maintenant.

    Brittany sera en spectacle en formule trio le 20 août prochain à la toute nouvelle salle virtuelle Whitebox Play. Les billets seront en vente le 6 août sur whiteboxplay.com.

    Le public pourra également voir Brittany en prestation le 12 septembre prochain à 21h au sein de la programmation virtuelle du Festival Western de St-Tite.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité