Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Festival SPASM a 18 ans et n’a absolument rien perdu de son mordant

    17 octobre 2019, 00h00

    L’enfant terrible des festivals de films québécois, le Festival SPASM, est de retour pour une 18e édition. L’équipe a de quoi être fière – le festival s’affaire depuis 18 ans à promouvoir le cinéma de genre québécois –, 18 ans à dénicher les meilleurs courts métrages insolites de partout à travers le monde et surtout, 18 ans à être 100% indépendant.

    Le Festival SPASM a 18 ans et n’a absolument rien perdu de son mordant Festival SPASM.Photo: spasm.ca

    Cette cuvée 2019 renfermera la crème du court d’ici et d’ailleurs incluant plusieurs primeurs ainsi que des films primés à travers le monde. Le public est donc convié du 17 au 26 octobre prochain pour prendre sa dose automnale de cinéma insolite.

    Les Insolites québécois

    Films coup de poing, thrillers fantastiques et suspenses captivants sont au menu de ce programme 100% québécois. Voici une excellente occasion de faire le plein de cinéma d’ici avec entre autres, la première montréalaise de « Je finirai en prison » d’Alexandre Dostie, lauréat du Prix du Public lors de la dernière édition du FCVQ ; « La couleur de tes lèvres » d’Annick Blanc, Best Fantastic Short au Fantastic Fest 2019 et « Mon Boy » de Sarah Pellerin, Prix coup de coeur Coop Vidéo de Montréal aux RVQC 2019. Si vous voulez voir le cinéma québécois dans toute sa splendeur, ça se passe définitivement du côté du court !

    Les Insolites québécois – vendredi 18 octobre, 21 h | Théâtre Plaza (programme double avec Les Inclassables #1, 19 h)

    Les Inclassables

    L’équipe de programmation de SPASM offrira 2 soirées de son programme chouchou et grand favori des festivaliers – Les Inclassables. Rendez-vous le 18 octobre pour Les Inclassables #1 avec la première montréalaise du film « She-Pack » de la réalisatrice norvégienne Fanny Ovesen qui a remporté le Prix Amanda du meilleur court métrage dans son pays natal, ainsi que « Home Shopper », premier court métrage de Dev Patel (« Slumdog Millionaire », « Lion »). Du côté des Inclassables #2, le mercredi 23 octobre, notons la grande première de « Luz, un film de sorcières » de Julie Roy dont on entend beaucoup parler depuis son passage au Marché du Film à Cannes ainsi qu’à « Frontières » dans le cadre du Festival Fantasia. C’est avec Les Inclassables que l’appellation insolite prend définitivement tout son sens !

    Les Inclassables #1 – vendredi 18 octobre, 19 h — Théâtre Plaza (programme double avec Les Insolites québécois, 21 h)

    Les Inclassables #2 – mercredi 23 octobre, 20 h 30 — Théâtre Plaza (programme double avec Spécial Sexe, 19 h)

    De la science-fiction québécoise

    Le programme Science-fiction saura assurément étancher votre soif de dépaysement ! SPASM présentera une belle sélection de courts bien de chez-nous – 5 des 8 films de la soirée sont québécois. Les amateurs du genre pourront notamment voir « Les années Lumières » de Sarianne Cormier, « Mélopée » d’Alexis Fortier Gauthier, « Supernova » de Jérémie Brochu-Dufour, « Papillioplastie » de David Barlow-Krelina et la première québécoise de « Red Moon » de Thomas Chrétien. Divertissement 100% garanti.

    Science-fiction – samedi 19 octobre, 19 h — Théâtre Plaza (programme double avec le Cabaret Trash, 21 h)

    La grande soirée horreur SPASM

    Pour une 18e année consécutive, SPASM présentera sa fameuse Grande Soirée Horreur, LE rendez-vous à ne pas manquer pour les maniaques de cinéma d’horreur. L’équipe de programmation a créé une sélection délicieusement horrifique en provenance de l’Espagne, de l’Estonie, des États-Unis, des Pays-Bas, de la Suisse et du Québec. Mentionnons notamment la première nord-américaine de « La Proeza » de l’Espagnol Isaac Berrocal et « The Burden » de Nico Van den Brink (Pays-Bas) qui a remporté le Prix pour la meilleure réalisation lors de sa première mondiale au Festival Fantasia. L’horreur québécois aura aussi bien sa place avec le terrifiant « Le reflet » de Louis-David Jutras et « Foyer » de Sophie B. Jacques, Prix du public – Tourner à tout prix, au festival REGARD.

    Grande soirée horreur SPASM – vendredi 25 octobre, 22 h — Club Soda

    SPASM célèbre les 15 ans du film « Le Bagman » de RKSS

    Il y a 15 ans, une gang de jeunes tripeux est débarquée à SPASM avec un film qui allait marquer le festival à jamais. Le collectif Roadkill Superstar (RKSS), formé à l’époque par Anouk Whissell, François Simard et Jonathan Prévost, venait de passer un été à tourner ce qui allait devenir le court métrage le plus gore de l’histoire du cinéma québécois : « Le Bagman : Profession meurtrier ». Le film a sa grande première le 30 octobre 2004 lors de la 3e édition de SPASM et c’est le délire dans la salle. Malgré un micro-budget, l’audace des effets spéciaux est spectaculaire. « Le Bagman » remporte haut la main le Prix du public du festival et se retrouve en vedette sur le tout premier DVD SPASM qui se vend à des milliers de copies à travers le Québec. Le talent de RKSS s’est confirmé dans les années suivantes avec le succès de leurs longs métrages « Turbo Kid » et « Summer of ’84 ». 15 ans plus tard, on rêve toujours d’une version longue pour « Le Bagman ». En attendant, d’enfin voir le premier slasher québécois prendre l’affiche, SPASM invite les fans à partager un moment de nostalgie avec une projection spéciale de l’intégral du film « Le Bagman : Profession meurtrier », le film qui a lancé RKSS, pour la première fois depuis 15 ans, dans le cadre de la Grande Soirée Horreur !

    « Ghostbusters » — 35e Anniversaire X McFly EVT

    Reconnu pour ses soirées épiques qui ont notamment rendues hommage aux films « Retour vers le futur », « La folle journée de Ferris Bueller » et « Die Hard », McFly EVT présente une projection participative pour souligner le 35e anniversaire de « Ghostbusters » d’Ivan Reitman. En plus des décors et de l’animation sur scène, il y aura différentes consignes à suivre durant le film. Le public pourra aussi admirer la fameuse ECTO 1, la voiture emblématique de nos chers chasseurs de fantômes. Plusieurs autres surprises viendront ponctuer cette soirée qui comblera assurément les fans de ce grand classique du cinéma des années 80. Ce sera également l’occasion d’initier les enfants au Festival SPASM car l’événement est ouvert à tous.

    « Ghostbusters », Projection Participative – samedi 25 octobre, 19 h — Club Soda

    Party d’Halloween | Édition Spéciale 80 VS 90

    Le désormais légendaire Party d’Halloween « Old School » de SPASM clôturera en beauté les festivités 2019. Cette année, le festival offrira un DJ Battle épique où la musique des années 80 affrontera celle des années 90 avec les DJ Mathieu Beauséjour et Alex Ortiz. Ce sera sans aucun doute LE meilleur party d’Halloween de la métropole. Costume obligatoire.

    Party d’halloween old school – samedi 26 octobre, 22 h — Club Soda

    Le jury 2019

    Le jury SPASM 2019 sera composé de la comédienne et scénariste Sonia Cordeau (« Les Appendices »), du réalisateur Alec Pronovost (« Le Killing », « Tony Speed ») et du critique Kevin Laforest (« Extra Beurre »). Les membres du jury auront la lourde tâche de sélectionner les lauréats des prix SPASM 2019 qui seront remis le 24 octobre prochain.

    La 18e édition du Festival SPASM, c’est ça et bien plus encore. Pour la programmation complète et l’achat de billets, rendez-vous sur le site web.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité