Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Projection spéciale du film « Réjeanne Padovani » en présence de Denys Arcand

    19 octobre 2016, 17h00

    Une projection spéciale du film « Réjeanne Padovani » de Denys Arcand aura lieu ce jeudi 20 octobre à 20h à la Cinémathèque québécoise. La présentation se fera en compagnie de Denys Arcand qui répondra aux questions du public.

    Projection spéciale du film « Réjeanne Padovani » en présence de Denys Arcand «Réjeanne Padovani» .Photo: Éléphant

    La projection de ce classique de 1973 a pu être possible grâce à Éléphant : mémoire du cinéma québécois, un organisme dédié à numériser, restaurer, et à rendre accessible l’ensemble des longs métrages de fiction du patrimoine cinématographique québécois.

    « Réjeanne Padovani »
    Réalisation : Denys Arcand [Qué., 1973, 94 min, DCP restauré, VOF] avec Pierre Thériault, Luce Guilbeault, Jean Lajeunesse
    À la veille de l’inauguration d’une autoroute, un entrepreneur mafieux reçoit des amis, dont le ministre de la Voirie et le maire de la ville. Par ailleurs plane l’ombre de sa femme Réjeanne. Un film qui insiste sur la fonction des personnages, et non sur leur psychologie. « Par l’enracinement des personnages dans un contexte historique précis et en insistant sur le caractère tragique des événements, Denys Arcand a donné à Réjeanne Padovani des allures de tragédie. » (Marcel Jean, 1987).

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité