CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    MUTEK Forum présente sa 10e édition, avec un programme incluant 90 expert·e·s internationaux·ales Esse Ran (VJ Diagraf). Photo: Frédérique Ménard-Aubin

    MUTEK Forum présente sa 10e édition, avec un programme incluant 90 expert·e·s internationaux·ales

    5 juin 2024, 00h30
         |     

    MUTEK Forum, le rassemblement international et le marché d’idées sur la culture numérique, l’art, la technologie et la société dévoile un ambitieux programme élargi pour sa 10e édition, qui se tiendra du 20 au 23 août au Monument-National et à la Société des arts technologiques (SAT).

    Le Forum présentera de nouveaux projets, collaborations et perspectives critiques sur le rôle de la technologie dans la pratique artistique à travers 60 conférences, provocations, ateliers et laboratoires portés par plus de 90 expert·e·s internationaux·ales. Le thème de cette année, Utopie ou oblivion : créer des futurs technologiques centrés sur l’Humain·e, appelle à une réflexion approfondie sur ce que signifie être humain·e dans un monde hyper-connecté. Tenant son titre du livre Utopie ou oblivion par le célèbre architecte, ingénieur et futuriste Buckminster Fuller, la 10e édition de MUTEK Forum réunit des artistes, des expert·e·s du numérique, des chercheur·euse·s, des innovateur·trice·s et des professionnel·le·s de la technologie des domaines de l’intelligence artificielle (IA), de la réalité étendue (XR), de la durabilité, de la musique, de l’architecture et du jeu vidéo afin d’explorer collectivement le rôle mouvant de la technologie dans les transformations socioculturelles actuelles.

    Inspirer l’action climatique et la co-creativité par l’intelligence artificielle

    Reliant l’IA aux thèmes de la durabilité et de l’écologie, Norhan Bayomi, chercheuse au Massachusetts Institute of Technology (MIT), scientifique de l’environnement, architecte, inventrice et productrice de musique électronique, ouvrira cette édition avec un discours performatif intitulé « Inspirer l’action climatique par l’IA et l’art ».

    Des sessions interactives sur l’IA responsable et la co-créativité mettront en vedette Matthieu Lorrain, chef global de l’innovation créative chez Google, Kamya Ramchadican, fondatrice et directrice du festival d’art IA sur les changements climatiques à Bangalore Future Fantastic en Inde, et Yves Jacquier, directeur exécutif de La Forge, l’équipe de recherche et développement d’Ubisoft. La musicienne électronique et chercheuse de l’Université de Toronto, Beth Coleman, explorera la nécessité de « libérer » l’IA à nouveau, en résistance aux tentatives futiles de la « domestiquer », inspirée par les leçons de l’écologie et des débuts de l’IA générative, où les anomalies ont ouvert la voie à l’exploration artistique. Ces discussions critiques se poursuivront vendredi, lors du Wilding AI Lab présenté en collaboration avec le Milieux Institute et l’Institut d’IA Appliquée de Concordia, qui verra le Studio Hydro-Québec se transformer en un espace d’essai vivant le temps d’une journée animée de conférences, de performances et d’un salon des créateur·trice·s IA. Lors d’une conférence performative coprésentée par l’incubateur culturel Gray Area, l’artiste en IA multimodale berlinoise Portrait XO transformera les données d’un siècle d’anomalies climatiques en expériences sonores uniques. Abundant Intelligences, un programme de recherche-création repensant la façon de conceptualiser et de concevoir l’intelligence artificielle (IA) selon les systèmes de savoirs autochtones (IK), présentera un panel réunissant Dr Melanie Cheung (neuroscientifique, Aotearoa), professeur Karim Jerbi (Chaire de recherche du Canada en neurosciences computationnelles et en neuro-imagerie cognitive, Directeur d’UNIQUE, Professeur associé à Mila), ainsi que l’artiste et professeur Jackson Two Bears (Chaire de recherche du Canada en arts autochtones et technologie, Professeur associé d’art visuel et d’études autochtones à l’université Western).

    Pleins feux sur le jeu vidéo

    Pour la première fois, MUTEK Forum mettra le jeu vidéo à l’honneur afin de souligner le rôle éminent de Montréal au sein de cette industrie internationale. Une collaboration inédite avec Ubisoft permettra de partager l’expertise du studio à travers plusieurs activités, culminant en un atelier avec son directeur audio Vincent Gagnon, où les créateur·trice·s de musique auront l’opportunité de jouer avec la banque sonore d’Ubisoft. Parallèlement, EA Motive présentera un panel sur l’accessibilité dans les jeux vidéo, avec la participation de Ross Minor, consultant en accessibilité pour les joueur·euse·s malvoyant·e·s. Cette session se penchera sur le rôle transformateur des nouvelles technologies et de l’inclusivité. Le Forum mettra également en lumières certains jeux des plus enthousiasmants, tels que le jeu de préparation de thé magique Mikiwam, conçu par Keara et Caeleigh Lightning du Studio Ekosi.

    À la découverte d’utopies hybrides en XR

    Présenté par le Fonds des médias du Canada (FMC), le XR Salon fait son retour à MUTEK Forum et réunit les professionnel·le·s de la production de contenus immersifs, de même que le Symposium iX sur les expériences immersives, une collaboration avec la Société des arts technologiques (SAT), NAD-UQAC, SYNTHÈSE et Hexagram. Les sessions examineront l’hybridation technologique des mondes physiques et virtuels, ainsi que les expériences immersives qu’elle offre, inspirées par les utopies telles que les envisageait Buckminster Fuller il y a 60 ans. Le programme comprend un discours immersif dans le dôme de la Satosphère intitulé L’utopie est oblivion, avec le cosmographe, président du conseil d’administration de l’Institut Buckminster Fuller et cofondateur de Spherical Studio, David McConville, ainsi que la codirectrice de Spherical, Dawn Danby, qui posent un regard critique sur l’œuvre de Fuller. Loretta Todd, fondatrice et directrice artistique du Indigenous Matriarchs 4 (IM4) Media Lab, Bertrand Nepveu, expert en métavers derrière la technologie de l’Apple Vision Pro et cofondateur de Triptyq Capital, Giovanna Borasi, directrice du Centre Canadien d’Architecture, et l’artiste multimédia Skawennati exploreront les futurismes immersifs et les utopies hybrides à l’ère de l’informatique spatiale. Une démonstration exclusive d’une collaboration entre la SAT et Moment Factory dévoilera une nouvelle technologie pour la création de formats repoussant les limites des expériences et des performances immersives multisites, avec la participation des artistes Lunice, Myriam Boucher et Simon Chioini.

    MUTEK Forum annonce une nouvelle collaboration avec le Bureau de l’écran autochtone (BEA) dans le cadre de sa 10e édition. Le BEA présentera un panel sur la narration autochtone et des approches uniques à la distribution des projets XR. Parmi les intervenant·e·s figurent James Monkman (Crie), qui parlera de son installation immersive Mekwâc ; Kim O’Bomsawin (Abénakise), qui présentera le projet en dôme intégral Laissez-nous raconter notre lien au territoire, aux rêves et aux astres ; et Jason Brennan (Anishnaabe), qui présentera la série VR William. Tenue grâce au Bureau de l’écran autochtone (BEA), cette conversation souligne leur engagement à soutenir les conteur·euse·s autochtones et leur souveraineté narrative. L’activité sera suivie d’un atelier invitant les participant·e·s du Forum à approfondir leurs connaissances des méthodes de distribution XR présentées lors du panel.

    MUTEK a le plaisir de s’associer avec TAIT afin de présenter une session captivante sur l’offre d’expériences centrées sur le public que rend possible la narration assistée par la technologie. Cynthia Sharpe, directrice senior chez TAIT, Ryan Howard, codirecteur du Google Experience Institute, et Tina Blakeney, directrice du développement de projets chez TAIT, prendront la parole lors d’une discussion dynamique sur la manière dont les avancées technologiques révolutionnent la manière dont nous faisons l’expérience des espaces physiques et numériques ; allant des parcs d’attractions et des salles de concert aux installations immersives à grande échelle.

    Des sessions conçues pour transformer l’industrie musicale

    Découvrez des outils et des approches pour bâtir un écosystème musical plus collaboratif, plus équitable et plus ouvert. Présentée par MusicMotion, « NUO RANKU IKI AUSU » (« From Hands to Ears »), une œuvre multisensorielle de poésie audiovisuelle combinant peinture, collage, art numérique, musique et environnement sonore, sera présentée sous la forme d’une démo interactive promouvant l’écoute musicale accessible.

    Les sessions « L’art de la curation : un numéro d’équilibrisme » et Future « Festivals : Cultiver des Utopies Temporaires » rassembleront des artistes, des maisons de disques, des institutions culturelles et des organisateur·trice·s de festivals pour d’importantes discussions visant à définir l’infrastructure future de l’industrie de la musique. S’appuyant sur les dialogues critiques déclenchées par le Sommet Future Festival MUTEK du lundi 19 août, ces sessions promettent d’offrir des perspectives avant-gardistes et de nouvelles idées excitantes pour l’évolution de nos paysages culturels.

    FEMINAE NOX, une agence à but non lucratif dirigée par des femmes noires et de couleur, présentent deux activités engageantes et historiquement significatives avec Fabienne Leys, agente d’artistes (Kelela) et partenaire chez ATC Management, l’artiste interdisciplinaire et historienne Gloria Sherryl-François aka G L O W Z I, ainsi que l’artiste et animatrice de programmes communautaires OmniDirectional Groove. La première session est une conversation sur la réappropriation de la musique électronique en tant que musique Noire, dans le contexte de la suppression active des femmes Noires de l’histoire de la musique électronique, tandis que la seconde est un atelier interactif et une discussion informelle portant sur la gérance d’artistes et de leur marque. MUTEK Forum accueillera également un large éventail d’ateliers et de classes de maître proposant aux artistes et au public de développer de nouvelles compétences. Eris Drew présentera une boîte à outils destinée aux ravers, incluant des techniques développées par la DJ américaine pour transformer leur expérience en soirée. Pathwaves organisera l’atelier de Prospection sur des mondes futurs, axé sur la culture numérique pour les communautés créatives. La SOCAN présentera « La musique à l’ère numérique : naviguer l’écosystème digital », qui couvre des stratégies essentielles pour les plateformes numériques et les redevances. En parallèle, un atelier d’introduction à l’audio spatial permettra aux participant·e·s d’acquérir une compréhension fondamentale de cette technologie et de ses diverses applications.

    Des événements de réseautage renouvelés et dynamiques

    MUTEK Forum propose une série d’événements de réseautage favorisant de nouveaux liens et de futures collaborations. À l’occasion de la 25e édition de MUTEK, l’entreprise de logiciels multimédias Derivative invite la communauté TouchDesigner et tous·te·s les passionné·e·s par l’art des médias interactifs à partager, échanger et discuter de sujets liés à la plateforme de développement visuel TouchDesigner. Tenue le 22 août au Monument-National, cette séance sera l’occasion parfaite de rencontrer et de connecter avec l’équipe de Derivative, ainsi que des créatif·ve·s partageant vos intérêts, en plus d’offrir un aperçu des projets récents de Derivative. Outre les cocktails de réseautage quotidiens et l’application MUTEK Forum, cette édition accueillera une nouvelle série d’événements de réseautage se déroulant au Vino Disco, intitulée MUTEK Meet Ups. En partenariat avec l’accélérateur La Piscine, MUTEK Meet Up : talents, tech et modèle d’affaires en créativité numérique accueillera les pitchs inspirants de World Creation Studio, Noukii, et LVCIDIA, suivis d’une séance de speed dating. Le Forum est également heureux d’accueillir le dévoilement du·de le·la lauréat·e du Prix Pionnier·ère visionnaire 2024, décerné à un·e artiste novateur·trice œuvrant dans le domaine des arts numériques, le mercredi 21 août lors du cocktail du XR Salon et du Symposium iX, présenté par le Fonds des médias du Canada (FMC) et Xn Québec.

    Le marché MUTEK fait son retour, fier de soutenir les talents québécois et canadiens
    Pour la 5e année consécutive, le Marché MUTEK est de retour avec une sélection officielle de 20 artistes québécois·e·s et canadien·ne·s. Le Marché est un programme d’accélération de carrière et de développement commercial pour les artistes et les professionnel·le·s de l’industrie. Les artistes sont soutenu·e·s pendant plusieurs mois, par le biais de formations et par la création d’EPK personnalisés. Le Marché met ensuite en relation les acheteur·euse·s et les artistes pour des réunions d’affaires individuelles, lesquelles ont lieu virtuellement une semaine avant le festival, créant ainsi un espace de négociation et une base solide pour les ventes. Cette année, le marché accueillera des représentant·e·s de 130 festivals et institutions culturelles internationaux, dont NODE Festival (Allemagne), Atlas V, Primavera, MUTEK.MX, WOS Festival, Lunchmeat, Sonar+D, HEK (House of Electronic Arts), Future Fantastic Festival (Inde) et bien d’autres encore.

    Un éventail de choix de billetterie

    Différentes options sont offertes sur le site forum.mutek.org. Les Passes journalières sont désormais disponibles au prix de 65$ CAD, le Passeport Forum à 210$ CAD, et le Passeport Festival + Forum à 470$ CAD (taxes et frais de services non inclus). Les détails concernant l’accessibilité au Forum MUTEK seront disponibles en juillet.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Suite
    18 juillet 2024, 03h00
    Virginie B offre une pop décomplexée

    Virginie B offre une pop décomplexée

    Suite
    18 juillet 2024, 02h30
    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    Suite
    18 juillet 2024, 00h30